Accueil
Litérati
LETTRE OUVERTE A AIME CESAIRE
G. CABORT-MASSON

Aimé Césaire,

Il me serait facile d'articuler tant à votre égard qu'à l'égard du Parti Progressiste Martiniquais tel que vous le portez à bout de bras, une longue liste de griefs et de désaccords.[1]

Nous ne vous ferons pas l'injure de vous imputer entièrement l'adoption de la Loi du 19 Mars 1946 par l'assemblée coloniale française. De cette loi vous ne fûtes que le Rapporteur. Vous ou un autre peu importe, la bourgeoisie et les communistes français auraient toujours trouvé un esclave domestique de service pour ce faire.

Le bloc-notes de Thierry CAILLE
Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
Consultation du 10 janvier
Le bloc-notes de Thierry CAILLE
Ayiti
Matinik
par Claudette Duhamel
Matinik
BUGDET de L'OUTRE-MER : Le Sénateur Serge Larcher n'a pas dit la vérité
Kréyolad
Kréyolad 298
Le bloc-notes de Thierry CAILLE
Billet du Jour
Le bloc-notes de Thierry CAILLE
Matinik
Consultation du 10 janvier 2010
Kongo (Brazavil)
de Patrick Eric Mampouya
Matinik
Vœux 2010
Sources Meetaw
Matinik
Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Chronique du temps présent

Ce sont eux-mêmes qui le disent, qui l’avouent: la télévision israélienne, ce 21 décembre 2009, vient de diffuser un reportage accablant sur les pratiques de prélèvement d’organes sur les cadavres des Palestiniens morts au combat.

Matinik
CONSULTATION J-13
Kongo (Brazavil)
de Patrick Eric Mampouya