Accueil
Le bloc-notes de Guy FLANDRINA
Gabriel Gallion : rigueur professionnelle et sens de l'humour
Guy FLANDRINA

   Nous nous attendions à cette mauvaise nouvelle et nous la redoutions. Gabriel GALLION va porter sa plume en d’autres lieux, peut-être aux cieux...

   Gabriel, c’était, de prime abord, un personnage bourru ou un être sensible se protégeant par une épineuse carapace ; un hérisson  tropical.

Koré di Nò
Un Tunisien en Corée du Nord
Alaeddine OUERTANI (in "HUFFINGTON-Maghreb")

   En août 2017, j'ai embarqué pour un voyage atypique vers la Corée du Nord car je voulais absolument voir de mes propres yeux ce qu'est la vie dans ce royaume ermite. Curieux comme je suis, je ne pouvais pas me contenter des échos dont j'avais eu vent; il fallait que j'aille voir par moi-même.

Billet du Jour
Ki manniè la Kows ka ba nou lison

   Eleksion-an ki fini fet la atè péyi la Kows mérité ki nou, Matinitjé, nou pwan tet nou katjilé asou pwop sitiasion-an éti nou adan'y lan. Davwè kisiswa parti-a ki ka mennen péyi-a, ki Ladwet an tan lontan, ki PPM ek zanmi'y, ki MIM ek zanmi'y, nou pa ka rivé sòti adan bankoulélé-a ki ka maré nou an akwèdi krab adan an ratiè.

Lasians
Le numérique nous fait-il perdre la mémoire ?
Philippe Testard-Vaillant (in "CNRS-Le Journal")

   Nous confions de plus en plus le soin à des appareils d’enregistrer les informations à notre place. Le fait de se reposer sur les technologies numériques pourrait permettre à notre cerveau de se consacrer à d’autres tâches. Mais cela ne risque-t-il pas, à terme, d’affaiblir notre mémoire ? Enquête auprès de spécialistes du sujet.

Rékolonmi
FAUT-IL DISSOUDRE LE FRANC CFA ?
Jacques SAPIR (in "SPUTNIKNEWS")

   Cependant, de nombreuses idées fausses continuent de circuler sur la question du franc CFA, que ce soit chez ses partisans, et

Kows
Un raz-de-marée nationaliste submerge la Corse
Audrey CHAUVET (in "LE FIGARO")

Au premier tour des élections territoriales, la liste de Gilles Simeoni a remporté 45,36 % des voix.

   Bastia

Litérati
Les tendres mémoires de René Depestre
Valérie Marin la Meslée (in "LE POINT")

Les Mémoires du poète et romancier haïtien sont attendus en janvier. L'hiver s'annonce florissant du côté des lettres haïtiennes. Le titre n'est pas encore officiel mais René Depestre nous le souffle, Bonsoir tendresse, comme un clin d'œil à Françoise Sagan.

Palestin

   Incorporation des colonies, transformation des quartiers palestiniens en no man’s land, intensification de la pression sur les Palestiniens hiérosolymites… Israël est prêt à tout pour assurer une suprématie juive à Jérusalem

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les appels au secours en direction du Préfet
Yves-Léopold MONTHIEUX

   La récente intervention de la police nationale pour dégager les locaux de la CTM occupés par des grévistes vient illustrer une réflexion que j’avais soumise aux lecteurs martiniquais en 2 ou 3 tribunes. Celles-ci m’avaient été inspirées par 2 déclarations de chefs de partis indépendantistes, le PALIMA et le MIM. 

Le bloc-notes de la CARBÉTIENNE (Nady NELZY-ODRY)
SE MONTRER AU MONDE...

   Se montrer au monde ! L’idée  m’est venue cette semaine alors que je descendais en ville.  Le chantier du Lycée Schœlcher avait dégagé l’horizon  et depuis le morne Abélard, Foyal s’annonçait bruissant, sous un ciel d’un bleu intense, sur les quais, trois paquebots remplis de visiteurs d’un jour, stationnaient au large.

Matinik

   "Bienvenue dans mon pays !" avait lancé Serge LETCHIMY sur un ton bravache au Premier ministre Edouard PHILIPPE lorsque ce dernier était venu dernièrement à la Martinique.

Matinik

   Ce vendredi 1et décembre, qui avait commencé par une "fifin lapli", a vu une quinzaine de grévistes (sur 149 employés) du Parc Naturel de Martinique, appuyés par des syndicalistes professionnels, pour la plupart retraités, forcer le grillage du jardin de la CTM à Plateau Roy.

Laliwonday

Depuis maintenant 50 jours, une poignée d’agents grévistes aidés de la CDMT-CTM, un syndicat non représenté au Parc Naturel de Martinique et donc non légitime pour défendre le personnel de cette institution, utilise des pratiques brutales et violentes dans un conflit qui n’a que trop duré.  Des accusations grave

Litérati

   Dans quelques jours sera publié cet ouvrage qui traite de différents aspects de la vie dans nos îles au XVIIIe siècle chez Geste Editions. En voici le fort intéressant sommaire :

Vakabonnajri

   Anni gadé foto-a ki ka ilistré artik-tala ! I ka montré sanblaj sé anployé minisipal Fodfwans lan ki swédizan (silon mè-a, misié LAGUERRE) té mété kò-yo an grev jòdi-a pou soutienn sé grévis Pak Natirel Matinik la (grévis ki yo menm sé 22 moun asou...149 !). Ni pasé 3.500 anployé Fodfwans, mé koté yo pasé ? Ola yo té yé ?

Matinik

   Didier LAGUERRE, maitre de Fort-de-France, s'est livré à quelque chose de jamais vu au sein de la République française : il a publié un communiqué annonçant que les employés de sa mairie seraient en grève ce vendredi 1er décembre "en soutien aux grévistes du Parc Naturel de Martinique" et a demandé aux parents d'élèves de prendre leu

Matinik
LA VOYOUCRATIE EN ACTION


   Ce vendredi 1 er décembre, sur le trottoir flambant neuf en face de l'entrée de la Collectivité, deux carcasses de voitures remplies d'essence ont été retrouvées.

Vakabonnajri
L'Afrique est le dépotoir de 40% des faux médicaments dans le monde
Fiacre E. KAKPO

  (Agence Ecofin) - Une nouvelle étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) révèle qu’un médicament sur dix envoyés dans les pays en développement, est soit en deçà des normes, soit complètement falsifié.

Mawok

 A l'issue d'une réunion d'urgence tenue en marge du Sommet UA-UE d'Abidjan, la Commission de l’UA a annoncé que le Maroc prendra en charge le rapatriement des quelque 3.800 migrants africains actuellement coincés en Libye.

Le bloc-notes d'Olivier MUKUNA
Le problème, c'est bien vous, Monsieur Macron !
Olivier MUKUNA

    Lors de sa visite au Burkina-Faso, non content d'humilier le président burkinabe Roch M.C.

Matinik

   Lisez le communiqué hypocrite du maire de Fort-de-France ci-après : il invite les parents d'élèves à s'occuper de leurs rejetons au motif d'une grève du personnel municipal "en soutien aux grévistes du PNM". C'est même le titre du communiqué !