Accueil
Ondiras
No es una caravana, es un dolor que camina

La caravana de migrantes es sólo la primera manifestación pública y masiva de la crisis humanitaria en la que vive la mayoría de la población; negada por el gobierno, por la oligarquía, embajadas, organizaciones de la sociedad civil y por algunas agencias de cooperación que le hacen comparsa a la dictadura.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Les grandes dates de la langue créole (version n° 7)
Raphaël CONFIANT

   Nous voici donc arrivés à la version n° 7 de cette liste qui devra être sans cesse améliorée et enrichie. La collaboration des internautes nous a été précieuse comme pour les précédentes versions, mais il nous a fallu subir des remarques stupides et agressives de certains qui n'imaginent même pas le nombre d'heures de travail qu'exige pareill

Slovéni
Pourquoi le “Manifeste du Parti communiste” est toujours d’actualité, selon Slavoj Zižek

Dans son nouveau livre, le philosophe slovène réhabilite le “Manifeste” écrit par Marx et Engels en 1848, tout en travaillant à combler ses limites.

Sésel
L’opposition seychelloise réclame la démission du président Faure

L’opposition seychelloise a défilé ce samedi matin dans les rues de Victoria pour réclamer le départ du président Danny Faure.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
"FILLETTE LALO" DE GERRY L'ETANG ET DOMINIQUE BATRAVILLE OU LA LITTERATURE AU SCALPEL
Raphaël Confiant

Si la plupart des gens connaissent l'existence des "Tontons-Macoutes", cette milice créée par François DUVALIER et continuée par son fils Jean-Claude, si les premiers ont même donné naissance à un néologisme—le macoutisme—désignant toute forme de pouvoir dictatorial se servant de nervis, peu de gens en dehors d'Haïti savent qu'elles ont eu un pe

Billet du Jour
Olivier Ernest Jean-Marie : "Il faut que les statuts de l'Université des Antilles soient strictement respectés

   Consultant en démocratie participative et en management collaboratif, Olivier Ernest JEAN-MARIE s'est fait connaître d'un large public depuis quelques années, notamment à travers la publication de plusieurs ouvrages et sa participation aux dernières élections à travers le mouvement "MARTINIQUE CITOYENNE". 

Siléma
Cinéma : "Gwadloup té za ni séri'y, nou té bizwen ni ta nou tou !"

   600.000 euros accordés par la CTM à FRANCE 2 pour réaliser un feuilleton qui prendra la Martinique comme décor.  

Le bloc-notes de Pierre CARPENTIER
Seule la nation nouvelle porte connaissance au monde...
Pierre CARPENTIER

Car elle a triomphé par sa volonté de s'y enraciner. "Je ne crois pas que les principes universels soient des principes qui permettent l'émancipation, en tout cas de peuples opprimés, parce qu'on a jamais vu une démocratie occidentale mue par ces principes-là accepter, ou proposer, ou prendre en main une décolonisation". (Édouard Glissant).

Kanaki (Nouvel-Kalédoni)
Comment les socialistes français ont roulé les Kanaks dans la farine

   Le référendum qui vient de se dérouler en Kanaky (Nouvelle-Calédonie) et qui a vu la victoire très large du "NON" à l'indépendance demeura à jamais un stigmate au front de la République française d'une part et des Socialistes français de l'autre

Laliwonday
CHLORDECONE - QUE POUVONS-NOUS FAIRE ? : FORUM DEBAT VENDREDI 9 NOV 18h30 - CTM AVENUE DES CARAÏBES

   Au-delà des polémiques inutiles enclenchées par des personnes (parmi lesquelles nombre d'élus) qui n'avaient aucunement réagi lorsque le scandale du chlordécone avait éclaté en 2007__il y a donc 11 ans__ou qui avaient vertement condamné les écolo

Siléma
Cinéma : Martinique et Guadeloupe ne seraient-elles que des paysages

   La semaine dernière l'un de nos collaborateurs guadeloupéens, Frantz SUCCAB, adressait une lettre ouverte au président de la Région Guadeloupe, Ary CHALUS, pour s'émouvoir de subventions importantes accordées à un téléfilm à succès qui se sert de

Ayiti
Yon òdonans an kreyòl nan Lakou d Apèl Okay: Yon egzanp istorik ki merite suiv
Michel DeGraff

Pwofesè Lengwistik Massachusetts Institute of Technology (MIT)
Direktè Inisyativ MIT-Ayiti
Akademisyen,  Akademi Kreyòl Ayisyen

Ti kourilet
"Konmpiouta pa ka palé kréyol !" ou l'imbécile remarque d'un premier ministre caribéen

   Il y a une vingtaine d'années de cela, au cours d'une visite officielle en Martinique, le Premier ministre d'une île voisine de la Caraïbe, se cabra lorsqu'une question en créole lui fut posée

Le bloc-notes de Raphaël CONSTANT
LA SUPERCHERIE DE LA « CONSULTATION » DU 4 NOVEMBRE !
Raphaël Constant (avocat)

   Le vote qui a lieu sur le territoire de la Kanaky le 4 novembre prochain est tout sauf une application du principe juridique du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

   C’est même tout le contraire. 

Pòtigal
GÉRALD BLONCOURT, DANS LES PAS DU PEUPLE PORTUGAIS
Cathy Ceïbe

L’ouvrage le Regard engagé avec les fils des grands découvreurs retrace le magnifique travail de Gérald Bloncourt au Portugal, décliné en quatre parties : sous le joug de la dictature, sur les routes de l’exil, dans les bidonvilles de la région parisienne et enfin dans un pays libéré par une révolution atypique.

Lanmizik
Omara, la novia que siempre enamora con su voz

La tarde habanera se hizo música en el Teatro Martí. “La novia del feeling” regaló este domingo un recital con las canciones de su nuevo disco Omara Siempre, un repertorio de temas conocidos por el público cubano entre los que se encuentran clásicos como Lágrimas Negras, Veinte años y Noche cubana.

End
Au fait, en quelle langue parle-t-on en Inde ?

Mais quelle langue parlez-vous ?

നിങ്ങൾ ഏത് ഭാഷയാണ് നിങ്ങൾ സംസാരിക്കുന്നത്?

कौन सी भाषा आप बात करते हो?

நீங்கள் எந்த மொழி பேச?

আপনি যে ভাষায় কথা বলছেন?

Média
SUPPLÉMENT PATRIYOT #72
PKLS

Voilà le supplément du numéro 72 d'octobre 2018 du journal Patriyot du PKLS.

Le bloc-notes de Khal TORABULLY
Aux Coolies/Engagés de l'île Maurice et à tous les migrants de la terre
Khal TORABULLY

  En ce 2 novembre, jour d'arrivée des Coolies/Engagés à l'île Maurice, l'écrivain mauricien nous donne à lire ce beau poème qu'il a étendu à tous les migrants de la Terre...

Ti kourilet
En soutien au collectif Rosa Parks. Disparaître ensemble, marcher ensemble

Nous avons entendu l’appel du Collectif Rosa Parks (1) porté par les héritières et héritiers de l’immigration coloniale, dénonçant la persistance du racisme structurel qui frappe notre société. Nous revendiquons d’être leurs alliés et de joindre nos forces aux leurs : le 30 novembre, d’une manière ou d’une autre, nous disparaîtrons.