Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

BLANCHE NEIGE À LA MAIRIE DE FORT-DE-FRANCE ?

Francis CAROLE
BLANCHE NEIGE À LA MAIRIE DE FORT-DE-FRANCE ?

Le maire de la « ville-capitale » s’ingénie à répéter, comme un mantra suprême, que tout serait blanc comme neige, ou comme pulpe de coco sec, dans la gestion de la commune.

Le rapport de la Chambre Régionale des Comptes constitue un impitoyable réquisitoire contre l’opacité de la gestion des comptes de la ville par la majorité PPM actuelle.

Page après page le rapport détricote les falsifications savamment élaborées depuis de nombreuses années par le parti au pouvoir pour dissimuler les errements budgétaires et la catastrophe financière qui est désormais connue de tout le monde. La conclusion est la suivante : les élus.es du PPM ont délibérément trompé les électrices et électeurs de Fort-de-France pour tenter de se maintenir au pouvoir.

Un des aspects les plus scandaleux de cette gestion se trouve en pages 35 à 37 du rapport, dans le chapitre intitulé « Une gestion du personnel centrée prioritairement sur la distribution de revenus. »

La CRC y dénonce « des dispositions de départ à la retraite irrégulières et coûteuses ». Elle souligne en particulier :

« D’anciens élus également agents de la collectivité, dont l’un ayant exercé des fonctions exécutives au moment de la mise en place du plan, ont bénéficié de plusieurs dizaines de milliers d’euros chacun, après réintégration dans le personnel de la collectivité, grâce à ces dispositions irrégulières ».

L’expression « dont l’un ayant exercé des fonctions exécutives » n’aura pas manqué de retenir l’attention lorsque l’on sait que dans les communes les fonctions exécutives sont exercées par les maires et personne d’autre.

En conséquence, selon le rapport de la CRC, c’est un ancien maire de Fort-de-France, ancien employé de la collectivité municipale, qui a été réintégré dans le personnel municipal et a bénéficié de « plusieurs dizaines de milliers d’euros », « grâce à des dispositions irrégulières » de départ à la retraite !

Chacun mesure la gravité de cette information. On comprend ainsi mieux l’organisation systémique de l’opacité dans les comptes de la ville dont le maire, la main sur le cœur, prétend pratiquer « la plus grande transparence ». N’est pas Blanche-Neige qui veut.

Francis CAROLE

Fort-de-France
Lundi 6 janvier 2020

Commentaires

Véyative | 07/01/2020 - 21:48 :
Un ancien maire a bénéficié de dispositions irrégulières de départ à la retraite? Bon , un peu de logique ce n'est pas trop compliqué : 1, on enlève l'actuel maire ,2, ce n'est pas Césaire, il n'a jamais été un employé municipal; 3 il reste donc deux: lequel était employé municipal?

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages