Accueil

Analyse d'un gros titre de France-Info : "Français de m… de", "négros", "sales Arabes" : le bus transportant les footballeurs du HAC pris à partie par des supporters corses"

Analyse d'un gros titre de France-Info : "Français de m… de", "négros", "sales Arabes" : le bus transportant les footballeurs du HAC pris à partie par des supporters corses"

   Le bus transportant les joueurs de l'équipe du Havre, venus disputer un match à Ajaccio (Corse), a donc été violemment pris à partie par une quarantaine de supporters corses qui ont lancé des slogans xénophobes ("Français de merde") et racistes ("négros", "sales Arabes"). Rien de nouveau sous le soleil de l'île de Beauté. Cela fait des lustres que certaines fractions du nationalisme corse ont sombré dans la détestation tous azimuts de l'Etranger, de l'Autre, du Non-Insulaire.

   Les travailleurs immigrés arabes sont ainsi fréquemment pris à partie dans une île où le coup de poing et le coup de feu sont monnaie courante, tradition oblige, nous dit-on. Mais tel n'est pas l'objet du présent article. Ce qui nous intéresse, c'est d'analyser le gros titre de FRANCE-INF0 balancé à l'aide de ces fatigantes "Alertes-infos" qui scandent notre quotidien désormais. Le voici donc :

   "Français de m..., "négros", "sales Arabes" : le bus transportant les footballeurs du HAC pris à partie par des supporters corses"

   Analysons !

   Le mot "merde" est pieusement remplacé par la lettre "m..." car il ne saurait souiller les dépêches d'agence d'un organisme aussi prestigieux que FRANCE-INFO. Par contre, "négros" et "sales Arabes", eux, sont écrits en toutes lettres et par conséquent, ne semblent pas déranger le moins du monde les rédacteurs de ladite dépêche.

   Conclusion : les rédacteurs de cette dépêche peuvent-ils dès lors pointer du doigt la xénophobie et le racisme des supporters corses ?...

 

Commentaires

Louis Augé | 19/05/2018 - 13:19 :
Transmis à certains de nos intellectuels qui aiment tant Talamoni ,la Corse ,et ses scrutins "nationalistes" .Le (pseudo) nationalisme n'est jamais très éloigné du (véritable) racisme.
Balivot | 25/05/2018 - 09:30 :
Entièrement d'accord avec vous encore une fois. Ces personnes qui font "rever" certains de nos intellectuels pour leur attitude (yc sur ce site qui parfois relayent des articles sur la Corse comme si c'était le graal), devraient plutot leur inspirer le dégout. Et pour vous compléter, le nationalisme n'entraine que le repli sur soit et la fermeture aux autres, aux "différents de soi".

Pages