Accueil

LES MACAQUERIES DE LA FRANC-MACONNERIE MARTINIQUAISE

LES MACAQUERIES DE LA FRANC-MACONNERIE MARTINIQUAISE

   Infiltrés un peu partout, dans les administrations, les clubs-service, les associations, l'université, le monde politique, le monde de l'entreprise etc..., la secte des francs-maçons (qui ne comporte évidemment aucun manieur de truelle) a décidé de faire risette ou plus exactement des yeux doux aux Martiniquais en ouvrant ses temples. Des conférences sont ainsi organisées sur les thèmes vaseux et creux (Le Savoir, la Sagesse, l'Egalité etc.) dont ses adeptes ont le secret et visent à séduire le grand public. La franc-maçonnerie (dans laquelle la franchise est également une denrée rarissime) cherche à se dédiaboliser puisque c'est la grande mode du moment. S'agissant d'elle, il faut vraiment prendre ce mot au pied de la lettre : effacer l'image de secte du Diable que l'Eglise catholique lui a apposé depuis des siècles. En effet, Dieu le Père et son fils Jésus n'ont jamais fait bon ménage avec le Grand Architecte de l'Univers des francs-maçons.

   Mais, à vrai dire, s'il y a un regain du catholicisme à la Martinique depuis un certain temps, ce n'est pas à la vieillissante Eglise catholique apostolique et romaine que veulent s'attaquer cette fois nos francs-maçons martiniquais. Leur cible ce sont les anti-maçons non-chrétiens c'est-à-dire tous ceux qui s'opposent aux pratiques népotistes, clientélistes et mafieuses dont nos chers maçons sont coutumiers. Et pourquoi cette nouvelle cible ? Pour une raison simple : les maçons sont en train d'investir le monde politique martiniquais dans toutes ses composantes politiques, y compris au cœur même du pouvoir, c'est-à-dire à la CTM, et ils veulent déblayer le terrain.

   ILS SONT  DESORMAIS PARTOUT !

   Ils infiltrent, contrôlent, biaisent les décisions, montent des coups fourrés, procèdent à des recrutements fictifs ou clientélistes, élevant un écran de fumée autour de leurs activités sans toutefois pourvoir empêcher que, de temps à autre, comme dans l'affaire du CEREGMIA, un scandale éclate au grand jour. Donc leur tentative de séduction de ces jours-ci s'inscrit parfaitement dans cette stratégie : faire semblant d'être inoffensif, constructif, moral, philosophique et bla-bla-bla juste pour couillonner une fois de plus TI SONSON.

   Arété sinéma-zot, nou plis ki sav ki moun zot yé !...

Commentaires

Véyative | 03/05/2017 - 11:29 :
C'est ô combien vrai, Il nous faut , citoyens pour tenter de maitriser cela, suivre de près les délibérations qui sont prises, comprendre les dépenses effectuées avec notre argent. Beaucoup de décisions sont comme vous l'écrivez: biaisées, sournoises ... etc et on tombe des nues quand cela nous pète au visage.

Pages