Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price Mars
roumain
Tirolien
Alexis
Rupaire
Gratiant
Vieux
Damas
Firmin Antenor
Maunick
Perse
Maximilien LAROCHE
Hoareau
mauvois
manville
honoré
Alain Anselin

Vierge 28

Térèz Léotin

C'est triste.

 

Dernièrement un individu est arrêté à l'aérodrome avec dans ses valises rien que la coquette somme de 582000 € et quelques poussières. La police d'investigation trouve que cet argent a été au contact de cocaïne. Cet individu dit s'appeler Letchimi et répète qu'il serait le neveu de Serge. Ce que niera notre national Serge. On peut penser que le dénommé Letchimi, qui se promène avec la belle somme, comme on promène son chien sur le trottoir, a pu sortir cette parentèle  probablement pour montrer à la maréchaussée qui détient cependant ses papiers, qu'il fait partie du grand monde et il brandit sa parentèle dont le renom n'est plus à faire. Son raisonnement serait-il le suivant ?  Il est issu de la noblesse de Fort-de-France, et du même coup il est apparenté à la caste  PPM et donc indubitablement  il est de par ses titres un  intouchable. Qu'en sait-on ? 

Monsieur le Président du Conseil Régional nul ne choisit sa famille. Que vous veniez dénoncer ce qui à votre avis est une usurpation de " neveuseté", on peut le comprendre. Ce monsieur n'est pas votre neveu, il y a homonymie et vous le criez haut, vous le dites fort, et nous vous entendons. Vous êtes peut-être sincère, puisque vous pensez sans doute, que tout cela mettra à mal les élections territoriales, où vous vous envisagez déjà Président de la Nation PPM. Le Président  de la République n'a-t-il pas dit, et ce après vous,  que la Martinique avance ? Mais ce qui nous gène dans toute cette affaire, ce n'est pas tant que vous monsieur Letchimi vous dénonciez ce qui serait une usurpation de parenté, c'est surtout que vous monsieur Letchimi vous défendiez votre personne que vous tenez absolument à blanchir. À aucun moment l'élu, l'homme  public  que vous êtes, ne pense aux familles qui sont victimes de ces individus, peu importe leur nom, qui en distribuant leur drogue détruisent notre jeunesse. À vous entendre, il est plus important pour le député-président du Conseil Régional de se laver de tout soupçon, que de condamner et de vilipender  de tels individus. Monsieur Letchimi la Martinique avance ?  À force de penser à vous et à vous seul, vous voulez qu'elle avance, mais vers vous. Permettez-nous de vous dire que vous montrez l'immensité de votre égoïsme et de votre narcissisme. Vous et votre élection d'abord. C'est triste pour les familles.

 

La présidente du Comité justice égalité

Térèz Léotin

Commentaires

GIRIER-DUFOURNI... | 26/06/2015 - 10:34 :
C'est exactement mon ressenti et je suis en parfaite harmonie avec ce texte. Personne ne choisit sa famille. Mais, certains en profitent pour se victimiser. Faire croire que des pseudo adversaires ont utilisé, ce fait divers pour pilonner un autre adversaire, est une aberration qui ne grandit pas son auteur. D'autant plus qu'il n'a pas manqué de se faire, en le disant, dans une réunion politique. Il y a des escrocs par tout . Si , il y a eu polémique, c'est le fait que, à cause de cette homonymie , les diffuseurs d'informations n'en ont pas parlé, donnant l'impression de vouloir cacher , précisément cette information là...

Pages