Accueil

Vendu 140 € en France, le nouveau maillot des Bleus est produit pour 3 € en Thaïlande

Vendu 140 € en France, le nouveau maillot des Bleus est produit pour 3 € en Thaïlande

Alors que nombre de Français attendent avec impatience de pouvoir s’offrir le nouveau maillot officiel de l'equipe de France, sa fabrication a débuté il y a une semaine dans la ville de Khon Kaen, dans le nord-est de la Thaïlande. C’est là, ainsi qu’en Indonésie et au Vietnam, que le célèbre équipementier Nike a délocalisé sa base industrielle. S’il sera vendu 140 euros pièce en France, son coût de production est bien différent : 3 € pièce, taxes douanières incluses, révèle le JDD.

"Comme toujours, une infime partie sera fabriquée en Pologne ou en Turquie pour ne pas priver le marché des premières demandes. Mais le gros des tuniques sera made in Asia et sans doute made in Thailand pour des raisons de coûts de production", explique Nayla Ajaltouni, coordinatrice de l’ONG Éthique sur l’étiquette.

Une marge de 16% pour Nike

En Thaïlande, Nike a entièrement sous-traité sa production à deux sociétés : Nanyang Garment et Nice ­Apparel. Ces dernières, en charge de la confection des maillots, comptent une trentaine d’usines dans le nord-est du pays. Les 37 000 ouvriers y travaillant sont payés 180 € par mois, un salaire inférieur à celui de la capitale et qui représente seulement 1 % du prix final : 140 €. Selon le JDD, après les dépenses de distribution, le coût des matières premières et la quote-part de la Fédération française de football, il resterait donc une marge de 16 % à la marque.

Les nouveaux maillots aux deux étoiles devraient arriver en France après un voyage de trois semaines en bateau. En attendant, les Français expatriés en Thaïlande peuvent d’ores et déjà trouver les premières copies à Bangkok, vendues, celles-ci, à 8 €.

Post-scriptum: 
La fabrication des maillots aux deux étoiles a été délocalisée en Thaïlande./ Photo AFP