Accueil

VENDREDI 6 MARS 2009

Patrick Mathelié-Guinlet
VENDREDI 6 MARS 2009

 Un petit poème  pour l'anniversaire du mouvement de février 2009.

VENDREDI 6 MARS 2009

 

Tous debout devant la Maison des Syndicats

malgré des lacrymos, l’épaisse, âcre fumée,

la marée rouge du fier peuple de Foyal

résiste à l’arrogance de l’armée coloniale,

 

scandant comme on le fait un hymne national :

"Yo armé, nou pa armé, sé pou la viktwa

nou ka alé !" Ferveur d’une seule et même voix

en dansant tel en un vidé de carnaval…

 

Convaincus de leurs droits, au-delà de la peur,

sans armes, leurs mains nues levées avec ardeur,

ils font reculer à la force de leur chant

les gendarmes macoutes, armés, eux, jusqu’aux dents !

 

Février deux mil neuf, dans toutes les mémoires

cette image à jamais lors restera gravée

d’un peuple uni qui marche pour sa liberté,

conscient d’écrire une page de son Histoire !

 

Patrick MATHELIÉ-GUINLET

Pages