Accueil

Tunisie : un jeune poète renonce à la vie...

Tunisie : un jeune poète renonce à la vie...

   Nidhal GHERIBI était âgé seulement de 32 ans. Il était Tunisien, diplômé d'université, plein d'énergie, beau garçon, poète, chômeur. Il a mis fin à sa vie, laissant la lettre bouleversante ci-après. Allah ya-rahmo !...

   « Aujourd’hui je ne suis rien, un pas me sépare du néant, ou plutôt du saut. Étrange est la mort, elle est si peu chère : un dinar et demi pour acheter une cord...e et des cigarettes. Étrange est la vérité : si peu chère mais qu’on ne voit jamais… Vous aussi êtes étranges, si vous pensez que ma mort est le signe de mon égoïsme : regardez en détail, je n’ai pas voulu avaler les médicaments de ma mère, car on va oublier de les lui racheter après l’enterrement, je n’ai pas voulu me jeter sous une voiture ou d’un immeuble pour garder sains mes membres et en faire don plus tard… (…) Je vous adjure à faire du bien à vous-même et à aimer vos enfants (…) Investissez en eux et non pas pour eux (…) Il est quatre heures de l’après-midi du 27 mars 2018, je vous quitte à l’âge de 32 ans, quatre mois et deux semaines… Je vous aime tous, sans exception Je m’excuse auprès de tout le monde (…) C’est fini… "

Pages