Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Sa ki pa kontan, toufé !...

   Notre carnaval 2016 renoue avec la tradition du Saint-Pierre d'avant l'éruption de la montagne Pelée en 1902 c'est-à-dire qu'il tourne en dérision des personnes ou des événements qui ont marqué l'année qui vient de s'écouler. Nul ne s'étonnera donc que le Vaval "arrogant" aux poches pleines de billets de banque représente Fred CELIMENE, l'ex-directeur du CEREGMIA, ce groupe mafieux qui a soulagé les caisses de notre université de 14 millions d'euros. Nul ne s'étonnera non plus que les perdants du 13 décembre dernier soient "mis à la fête" ou carrément "adjendjen" dans la plupart des "vidé" et sur bon nombre de "bradjak" : Serge LETCHIMY et Catherine CONCONNE au tout premier chef.

   Cette dernière (cf. photo plus haut) a eu les honneurs du carnaval de Rivière-Pilote sous la forme d'une énorme poupée blanche (ou chabine ?) vêtu d'une robe vaporeuse rose, cheveux en bataille et tenant un balai à la main. Pour les non initiés, ce balai fait référence à un événement peu reluisant s'agissant du PPM : le fait que le père de CONCONNE, lors des dernières sénatoriales, se soit, dans la cour de la Préfecture, mis à balayer derrière le dos de Claude LISE, battu à cette élection, et qui quittait les lieux. Cette fois, en décembre 2016, c'est le PPM et ses acolytes qui ont été balayés par le verdict populaire. Sinon la poupée elle-même renvoie aux fantasmes que déclenchent dans la gent masculine l'ex-deuxième personnage de l'ex-Conseil régional. Mais elle n'a pas subi que des sarcasmes pilotins car en plein Fort-de-France, lors du vidé du groupe "Bet-a-fé", quelques jours avant les jour gras, la chanson qui avait connu le plus de succès fut :

   "Qu'est-ce qui fait bander mon gros lolo ? Sé Coucoune !"

   Mais dans la cuvée 2016 de notre carnaval, il n'y pas eu que les beaux déguisements, les chars rutilants ou les "bradjak" pétaradants. Il y a eu aussi les pancartes et celle qui figure sur la première photo tout en haut est absolument succulente d'humour puisque CONCONNE, LETCHIMY, DUVERGER et AZEROT en prennent pour leur grade.

   Kidonk sa ki pa kontan, toufé !...

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages