Accueil

QUI SUIS-JE ?

QUI SUIS-JE ?

   "REVELATIONS MARTINIQUE" est une page Facebook immonde et évidemment anonyme qui défend le PPM et EPMN depuis des années. L'une de ces spécialités fut de démolir tous ceux qui combattaient l'ex-CEREGMIA et Fred CELIMENE son ex-directeur pourtant pointés du doigt par 2 rapports de la Cour des comptes, 1 du Sénat, 1 de l'Inspection Générale de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et 1 de l'OLAF (ou "FBI européen") suite à la volatilisation de 12 millions de fonds européens attribués aux cours des deux décennies écoulées, d'abord à l'Université des Antilles et de la Guyane, puis à l'Université des Antilles.

   L'un de ses rédacteurs, en poste au rectorat à l'époque et très proche du chef du PPM, Serge LETCHIMY, avait même écrit que l'ancienne présidente de l'Université des Antilles et l'ancien doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines avaient "monté de toutes pièces cette affaire CEREGMIA pour pouvoir discréditer le PPM aux yeux des Martiniquais et ainsi l'empêcher de gagner les élections territoriales" de décembre 2015. Accusation grotesque qui n'empêcha pas le même individu quelque temps après d'écrire que l'ancienne présidente de l'Université exigeait d'Alfred MARIE-JEANNE de la placer en 1è position sur sa liste à ces mêmes élections !!! Plus c'est gros, plus ça passe, n'est-ce pas ? Sauf que ladite présidente n'avait jamais fait de politique de sa vie et qu'elle ne s'est même pas retrouvée à la 51è place sur la liste menée par CHABEN.

   Entre temps, les 3 chefs de l'ex-CEREGMIA (CELIMENE, K. LOGOSSAH et E. CARPIN) ont été radiés de l'enseignement supérieur et tous les REVELATIONS MARTINIQUE, RACHMABAB et autres NEGRO-MACAQUERIES ont été contraints de fermer leur grande gueule sur la question, mais ont naturellement continuer à insulter et diffamer leurs adversaires. Aujourd'hui, tous ces gens, comme on le verra dans le texte ci-après, se bouffent entre eux ! Le plus comique c'est que les internautes-PPM familiers de REVELATIONS MARTINIQUE et qui y postent régulièrement leurs profondes pensées de 3 lignes et demi, s'indignent que ledit texte soit...anonyme. N'importe quoi ! Comme si ce blog ne l'avait pas toujours été dès sa création, ce qui est la preuve de l'immense courage de ses rédacteurs.

    La victime de ce jour est une femme du parti occupant un poste politique important. REVALTIONS MARTINIQUE lui crache dessus, lui pisse dessus, lui chie dessus, ce qui n'a absolument rien d'étonnant car ce sont des méthodes brevetées PPM depuis des lustres. Lisons cette belle prose immonde !...

 

***

 

Nous avons pour habitude de publier nos articles dès lors qu’ils remportent l’unanimité de nos membres.
Il s’avère qu’1 membre de l’équipe Révélations Martinique ne souhaite pas que nous publions notre enquête. Non pas, par soucis d’ingérence mais parce que ce membre a du mal à intégrer qu’il se soit fait avoir.

Nous avons donc décidé de vous présenter cette vakabonajri sous forme d’énigme

Je suis élue de la République ayant sa permanence en Martinique,

je suis souvent qualifiée de fanm doubout à tort, mais en réalité JE VENDS DU RÊVE à tout le monde ( mes compatriotes, mes collaborateurs, mon parti politique, les femmes de mon pays, les électeurs sans oublier les chefs d’entreprises)

DANS MA VIE POLITIQUE, J’AI TOUJOURS UTILISÉ LES GENS À MES PROPRES FINS

J’ai toujours menti à mon parti et je continue à mentir sans vergogne aux sympathisants et militants.

Je suis MAUVAIS PAYEUR et je suis culottée car je me pavane en Martinique comme à Paris dans des salons dorés privés en oubliant mes DETTES et CRÉANCIERS.

J’ai une dette de plus de 300 000 euros depuis des années et bien que mes revenus semble t’il s’élèvent à 10 000 euros par mois JE N’AI RIEN REMBOURSÉ à ce jour PA MENM AN 1€.

J’ai toujours été cataloguée de VULGAIRE, MACHAPIA de la politique martiniquaise et je me suis toujours insurgée de ces qualificatifs MAIS les actes et les faits sont indéniables.

Je me prends pour la reine des réseaux sociaux :

• sur whatsapp, je passe mon temps à décaler mes adversaires et compagnons politiques.

•sur Facebook, je décale tout le monde sans exception car dans ma petite cervelle de parvenue, je m’imagine être la plus grande politicienne de Martinique.

Je ne connais ni l’écoute de l’autre, ni l’humilité, je n’écoute que MOI
C’est à croire que je sois la réincarnation de narcisse.

J’ai toujours laissé croire à ceux qui m’entourent que la responsabilité de la défaite de mon parti en décembre 2015 n’était pas de mon fait, MAIS MES PRATIQUES An Ba Fèy DÉMONTRENT LE CONTRAIRE.

Pour preuves :

• Je dis à qui veut l’entendre, que je me présenterai aux prochaines élections à la CTM car je fais mon possible pour mettre hors circuit le Président de mon parti. J’en suis si persuadée que le matin en me brossant les dents je fredonne à souhait la chanson d’Aznavour :
«Je me voyais déjà en haut de l’affiche...»

Je suis si machiavélique que j’ai créé une association soit disant pour l’embauche des jeunes Martiniquais sur le territoire Martiniquais mais il n’en est rien CECI N’EST QU’UN PÔLE-EMPLOI BIS

En effet, j’ai réussi à recevoir une subvention de paris pour mettre en place cette GRANDE VAKABONAJRI qui met en concurrence nos jeunes qui sont restés en Martinique se former et les jeunes qui ont pu partir se former au delà des mers car ces derniers sont nés dans une famille pouvant les accompagner financièrement.
Par mes actes, mes déclarations je suis en complète opposition avec la ligne directrice de mon parti MAIS JE M’EN FICHE.
Alors que pour mon parti Tout’ moun sé moun, tout le monde peut sans distinction apporter sa pierre à l’édifice MARTINIQUE.

Je suis une amatrice reconnue de VIANDES. La viande semble mon plat préféré et pour cause je m’en procure directement chez le producteur.

Je suis la présidente en cheffe de La SÉGRÉGATION des jeunes diplômés ou pas sur le marché de l’emploi en Martinique.

Je fais croire aux martiniquais, que mon association est la continuité du programme porteurs de projets initié par EPMN alors que CELA EST FAUX.
Car en effet je ne contribue à rien économiquement puisse je ne joue que la carte du copinage avec les copines copains de ma progéniture, les chefs d’entreprises avec pour unique ligne conductrice le FILON « je te donne ci tu me donnes ça. »

Je suis d’une opacité fulgurante en ce qui concerne l’organisation de mon association (salaires, subventions, aides privées, redevances versées lors de dîners déjeuner) il se dit même que l’organisation des manifestations est gérée directement par les collaborateurs de Paris.
Serait-ce un énième scandale «MACHAPIAgate»

TRISTE RÉALITÉ

MAIS VÉRITÉ

#MachapiaDeLaPolitiqueMartiniquaise
#Malpropre
#MauvaisePaie
#Mantèz
#LaRobSanKouti

Pages