Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Pourquoi ne pas créer une nouveau diplôme de "Détournement de fonds publics" ?

 Pourquoi ne pas créer une nouveau diplôme de "Détournement de fonds publics" ?

   La décision de la chambre d’instruction de la cour d’appel de Fort-de-France autorise la réintégration des co-mis en examen dans le scandale financier du CEREGMIA .Elle offre à l’université des Antilles l’opportunité de créer une nouvelle filière d’enseignement.

   L’expertise et la compétence de ces enseignants- chercheurs universitaires de renom seraient ainsi mises à profit dans les domaines aussi variés que :  

 

   . Détournements de fonds public.

 

   . Escroquerie en bande organisée...

 

   . et autres techniques... concoctées au sein de leur laboratoire de recherche.

 

   Nul doute que la présidence de notre université ne verra que des avantages à la création de tels pôles d’excellence à la prochaine rentrée, dans ce domaine relevant de connaissances hautement spécialisées. Les diplômes délivrés aux étudiants antillais feront alors pâlir d’envie maintes prestigieuses " Business school".

S’agissant desdites compétences universitaire, elles n’ont aucun rapport avec une quelconque mise en examen par des magistrats qui ignorent l’inestimable portée des recherches tant théoriques que pratiques du CEREGMIA, les apports incommensurables de ces nobélisables à la croissance infinie du financement d’objets inexistants.

   Que justice soit rendu à ces brillants cerveaux !...

Pages