Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

"Plézirè/Pléziraj" = Hédoniste/Hédonisme

Raphaël CONFIANT
"Plézirè/Pléziraj" = Hédoniste/Hédonisme

   Créer des mots nouveaux est du devoir des linguistes lorsqu'une langue est devenue trop fragile pour en créer d'elle-même c'est-à-dire de manière spontanée.

   Langue née avant l'instauration du "système d'Habitation" ou "de Plantation", c'est-à-dire au cours des 50 premières années de la colonisation (1620-1670) des "Isles Françoises de l'Amérique" dite "période du défrichage", quand la canne à sucre n'existait pas encore, le créole, création conjointe des Kalinagos (ou Caraïbes), des colons français et des esclaves (domestiques) africains, le créole s'est développé au sein de l'Habitation.

   Il n'est donc pas né "dans" l'Habitation, il n'est pas "la langue de l'esclavage", comme le répètent ceux qui ne connaissent rien à son histoire. Il s'est, par contre, "développé" dans l'Habitation, ce qui n'est pas du tout la même chose. En effet, lors de sa période de gestation, les trois groupes ethniques (Kalinagos, Blancs et Noirs) étaient en nombre sensiblement égal alors que lorsque la canne à sucre arrivera (dans les années 1660/70), l'importation massive d'esclaves africains année après année et la disparition des Kalinagos par génocide, provoquera la fin de ce relatif équilibre démographique.

   Les Noirs deviendront de plus en plus majoritaires et dans l'impossibilité de pratiquer leurs langues natales (éwé, fon, wolof etc.), vont investir pleinement le créole, le réarrangeant, le restructurant à leur manière, alors que les Békés, tout en continuant à le parler (jusqu'à aujourd'hui d'ailleurs), vont s'investir de plus en plus dans une langue française qui était en voie de standardisation. Si donc il n'est pas né en plein esclavage, s'il fut une création commune des trois groupes, à partir de l'Habitation, le créole deviendra ce que les chroniqueurs européens de passage et les Békés appelleront avec mépris "le jargon des Nègres". Ces derniers ne se laisseront pas faire et qualifieront le créole de "zépon natirel nou" (notre éperon naturel). Leur langue de résistance, de combat donc...

   Depuis un demi-siècle, notre "éperon naturel" s'est sérieusement émoussé sous les coups de boutoir d'une francisation accélérée par la scolarisation massive, l'arrivée de la télévision et, plus récemment de l'Internet sous toutes ses formes. Il est devenu à la fois incapable de créoliser les mots français qu'il emprunte et incapable de créer des mots nouveaux permettant de désigner des réalités étrangères à l'univers de l'Habitation. Le devoir des créolistes ou linguistes du créole est par conséquent de pallier cette incapacité et de forger des néologismes pour désigner aussi bien des réalités concrètes qu'abstraites.

   Notre proposition du jour concerne les termes "hédoniste" et "hédonisme" qui désignent une personne qui affectionne les activités ludiques, pour le premier et le fait de se plaire, voire se complaire, dans les activités ludiques, pour le second. Il nous a semblé intéressant de les forger à partir du terme "plézi" à savoir "plézirè" et "pléziraj". Comme dans les exemples ci-après :

 

   __Anpami lo boug-tala, ni anchay fwa plis plézirè ki moun ki enmen djoubaké (Parmi tous ces types, il y a davantage d'hédonistes que de personnes travailleuses).

 

   __Labé toujou gadé pléziraj gwo-zié (Les prêtres ont toujours considéré l'hédonisme d'un mauvais œil).

 

   Il est à noter d'ailleurs qu'en créole haïtien, "pléziré" signifie "prendre du plaisir"...

 

                                                                                              Raphaël CONFIANT

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.