Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price Mars
roumain
Tirolien
Alexis
Rupaire
Gratiant
Vieux
Damas
Firmin Antenor
Maunick
Perse
Maximilien LAROCHE
Hoareau
mauvois
manville
honoré
Alain Anselin
Le Pen en tête dans treize communes calédoniennes

NOUS AVONS MAL A NOTRE DESTIN !

Parti Travailliste Kanaky
NOUS AVONS MAL A NOTRE DESTIN !

13 communes qui votent fasciste dans une colonie cela s'appelle comment : un apartheid ?  Merci aux victimes de l'histoire pour la reconnaissance de la main tendue, pauvre Kanaky.

Le Pen en tête dans treize communes calédoniennes

Qui sont les nazillons du 2 ième tour :

Seuls les candidats UCF, Gaël Yanno et Gil Brial, ont dit ouvertement qu'ils voteraient Le Pen. Sonia Backès l'a laissé entendre, tout comme Harold Martin.

Les nazillons du 1 er tour :

La candidate du Front national a effectué en Nouvelle-Calédonie une progression impressionnante. Elle est portée en tête dans trois des quatre principales villes et dans les communes de Brousse à majorité loyaliste. Celles dirigées par un maire indépendantiste ont plutôt choisi Benoît Hamon.

marine le pen l'emporte à Dumbéa, deuxième municipalité du Caillou par le nombre habitants, avec 33, 9 % contre 32,49 %. Mais aussi au Mont-Dore, la troisième, à 33,48 % pour Le Pen et 32,19 % pour Fillon. Et à Païta, avec 35,65 % et 32,2 %.

En Brousse, il s'agit des communes de la côte ouest à majorité loyaliste : Boulouparis (45,82 %), Koumac (43,7 %), Farino (45,5 %), Bourail (40,44 %), La Foa (38,38 %), Pouembout (36,26 %), Moindou (35,41 %), Poya (32,62 %), Kaala-Gomen (28,43 %). Dans toutes ces localités, c'est François Fillon qui arrive en deuxième position. Exception à Ouégoa : dans la commune nordiste dirigée par un maire indépendantiste, le duo de tête est constitué par Marine Le Pen (50,97 %) et Benoît Hamon (20,85%).