Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL
Le bloc-notes de Raphaël Confiant

L'indécence de Philippe Edmond-Mariette

   Un avocat a le droit__c'est son travail__de défendre ses clients, même si ces derniers sont des voyous ou des criminels. Il a le droit de déployer toutes sortes d'arguments, même les plus fallacieux, pour les défendre devant les tribunaux ou les conseils de discipline.

   Mais une fois le verdict rendu, il n'a pas le droit de continuer à mentir à la population ni d'essayer de travestir ledit verdict.

   Or, c'est ce que vient de faire l'avocat P. Edmond-Mariette sur RCI en déclarant que le verdict du Conseil de discipline dans l'affaire du CEREGMIA est une victoire pour lui. Rappelons ce verdict :

   . un blâme pour Kinvi Logossah, directeur-adjoint du CEREGMIA;

   . un blâme pour Eric Carpin, doyen de la Faculté de Droit et d'Economie de la Martinique.

   . 5 ans d'interdiction de diriger un groupe de recherches pour Fred Célimène, directeur du CEREGMIA.

   On se souvient que les deux avocats de ces voyous n'avaient eu cesse de clamer sur tous les médias que ces derniers étaient blancs comme neige, qu'on les calomniait, qu'il s'agissait d'une chasse à l'homme, que pas un centime n'avait été détourné du CEREGMIA et bla-bla-bla..

   Or, les sanctions que vient de prendre le Conseil de discipline de l'Université Toulouse 1 démentent formellement les affirmations de ces deux avocats. Sinon pourquoi infliger des blâmes à Carpin et Logossah s'ils sont blancs comme neige ? Pourquoi interdire pendant 5 ans à Fred Célimène de diriger un goupe de recherches s'il a les mains si propres ?

   Est-ce cela une victoire aux yeux de P. Edmond-Mariette ?

   Arrêtez de prendre les gens pour des imbéciles ! Vos clients ont été sanctionnés. Point barre. Sanctionnés sur le plan administratif pour l'instant, mais l'affaire n'est pas terminée car le gros morceau viendra bientôt.

   Le gros morceau : la sanction pénale...

Pages