Accueil

Le Tribunal administratif somme l'Université des Antilles de rendre publics les critères de classement de Parcoursup

   Le Tribunal administratif somme l'Université des Antilles de rendre publics les critères de classement de Parcoursup

   Le syndicat UNEF vient de remporter une première victoire dans le combat qu'il mène contre ce que l'on appelle les "algorithmes locaux" un peu partout sur le territoire français. Lesdits algorithmes sont, en effet, utilisés dans le cadre du traitement  des candidatures d'entrée en licence via une plateforme appelée "Parcoursup".

   L'UNEF conteste ces nouvelles modalités d'accès à l'université car selon ce syndicat, elles induisent une sélection inacceptable. Avant la mise en place de celles-ci, la seule condition d'accès à l'enseignement supérieur était l'obtention d'un baccalauréat et l'étudiant pouvait choisir la licence qu'il voulait. Le 04 février dernier le Tribunal administratif de Guadeloupe a tranché : l'Université des Antilles devra communique à l'UNEF les procédés algorithmiques utilisés pour examiner les candidatures des bacheliers.

  L'Université des Antilles a déclaré qu'elle allait former un pourvoi en cassation devant le Conseil d'Etat accompagné d'une demande de sursis à exécution...

Pages