Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le prix Nobel de physique, Roger Penrose, pense avoir des preuves d'un univers avant le Big Bang

Laurent Sacco
Le prix Nobel de physique, Roger Penrose, pense avoir des preuves d'un univers avant le Big Bang

Le génial mathématicien et physicien Roger Penrose est désormais un prix Nobel de Physique. Or, depuis quelques années, il pense avoir trouvé des preuves en faveur de son modèle de « cosmologie cyclique conforme ». La dernière serait celle de l'existence de « points Hawking » visibles dans le rayonnement fossile, témoignant de l'évaporation de trous noirs supermassifs survenue avant le Big Bang, dans un monde qui aurait précédé le nôtre. Futura a consacré plusieurs articles, ci-dessous, à ces hypothèses et avait demandé l'avis de l'astrophysicien Olivier Minazzoli pour savoir ce qu'il fallait en penser.

Les membres de la collaboration Planck ont récemment rendu public le bilan de leur dur travail d'analyse des données collectées par ce satellite qui a observé le rayonnement fossile, la plus vieille lumière de l'Univers observable. La cosmologie standard en est sortie très renforcée mais de nombreuses questions et possibilités sur le cosmos demeurent, en particulier à propos des phases très primitives de son histoire, et bien plus encore de son éventuel début dans le temps et l'espace ou d'un hypothétique « avant Big Bang ».

Parmi les chercheurs engagés dans cette quête, figure le prix Nobel de physique Roger Penrose. Il est moins connu que Stephen Hawking, qui a lui aussi étudié cette question mais pourtant, pour ceux qui connaissent les domaines de recherche de ces deux grands scientifiques, il est permis de penser que Penrose est plus profond et plus doué que le célèbre auteur de Une brève histoire du temps.

De fait, bien des techniques mathématiques développées par Penrose pour comprendre la relativité générale, les trous noirs et l'occurrence des singularités ont été à la racine des travaux d'Hawking et d'autres chercheurs de renom. Penrose est sans doute mieux connu pour sa découverte théorique des quasi-cristaux et ses ouvrages explorant certaines idées audacieuses sur la physique de la conscience et ses rapports avec une théorie quantique de la gravitation, mettant en doute les thèses de l'IA forte.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages