Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

LE CEREGMIA AU CONGRES DU PPM

La semaine dernière s’est tenu le congrès du PPM (Parti Progressiste Martiniquais) dans la ville du Marin (sud de la Martinique). Parmi les 400 personnes présentes ont a pu noter (cf. photo) la présence de Fred Célimène et Hector Elisabeth, membres éminents du CEREGMIA.

Pourtant, le PPM par la voix de certains de ses élus n’avait cessé de clamer qu’il n’avait rien à voir avec ces personnes, accusant même de mensonge ou de manipulation la présidente de l’Université et son proche entourage.

   On est donc en droit de s’étonner que le parti fondé par Aimé Césaire puisse accueillir à bras ouverts des personnes qui n’ont seulement sont sous le coup de 4 rapports accablants (2 de la Cour des comptes, 1 du Sénat et 1 de l’IGAENER), mais à propos desquels le Conseil d’Etat, la plus haute institution juridique française, a écrit, début septembre, qu’elles « déshonoraient la fonction d’universitaire ». Conseil d’Etat qui a rejeté leur requête visant à annuler la suspension prise à l’encontre des deux principaux dirigeants du CEREGMIA (F. Célimène et K. Logossah), qui a confirmé l’interdiction qui leur est faite de mettre les pieds sur le campus de Schoelcher et qui les a condamné à 3.000 euros d’amende chacun pour procédure abusive.

   La semaine dernière, le CNESER a, lui, confirmé le dépaysement de l’affaire du CEREGMIA devant le conseil de discipline de l’Université Toulouse 1 Capitole. Espérons que ce conseil se tiendra au plus vite afin que la sérénité revienne définitivement au sein de l’Université !

Commentaires

Lydie GILBERT | 20/10/2014 - 14:46 :
On peut s'interroger effectivement sur ces présences à la rentrée politique du P.P.M au Marin ! Un parti reçoit à priori qui il veut, mais que foutaient là ces deux farouches adversaires de la Présidente de l'U.A.G, ceux-là mêmes du sérail CEREGMANIA ? Un cacique du P.P.M ne martelait-il pas que Monsieur Fred C. connaissait à peine le Président de ce parti ? Ce même cacique n'explicitait-il pas que Monsieur Fred C. fût une vague connaissance de Darsières l'idéologue du P.P.M ? Voilà le "Parti Patrimoine Martiniquais" dixit un thuriféraire, pris sur le fil "la main dans le sac de farine" ! Aurait il des "ramifications" au CEREGMIA tout en les niant ou en les déniant ? Citoyennes, citoyens de la Martinique résident(e)s ou temporairement "expatrié(e)s", levez-vous et demandez des comptes ! Ces Messieurs commencent réellement à se foutre de nos gueules ! Lydie GILBERT

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.