Accueil

La notion de pan-créolité ou la dynamique d’une langue créole internationale.

Le rôle des grandes capitales

En février 2006 et février 2007, sous le titre « Kréofolie 2006 » et « Kréofolies 2007 », deux téléconférences regroupant Montréalais, Sainte-Luciens, Martiniquais et Australiens étaient organisée par l'Université York de Toronto, en collaboration avec l'Organisation Internationale des Peuples Créoles (OIPC) avec pour thème : "Le rapprochement des peuples créoles : option ou nécessité ?".

Document: 

Presentation_pan-creole_-_Rodolf_Etienne.pdf