Accueil

La Négritude en action à Fort-de-France : le PPM muet...

La Négritude en action à Fort-de-France : le PPM muet...

   Les manifestants qui ont assailli la Préfecture de Fort-de-France de sargasses et de bidons représentent la Négritude en acte. La Négritude en marche. Leur discours, leurs slogans, les drapeaux qu'ils brandissent etc... sont clairs à ce sujet. Certes, ils n'emploient pas ce mot inventé par Aimé CESAIRE et lui préfèrent celui de Panafricanisme, mais dans le fond, les deux concepts sont identiques.

   Il s'agit de revaloriser l'Homme noir, le Monde Noir, l'Afrique-mère, les Ancêtres réduits en esclavage et de mettre un terme à l'oppression blanche qui sévit depuis trop longtemps à la Martinique. Cette oppression, comme chacun le sait, prend deux figures principales : celle du Béké, descendant direct des esclavagistes (non repentis) d'où l'action contre le centre commercial de Génipa, il y a quelques jours, au cours de laquelle des paquets de sucre ont été symboliquement saisis ; celle de l'Etat français, du Pouvoir colonial et de son symbole parfait à savoir la blanche Préfecture située en plein cœur de Fort-de-France.

   On s'attendrait donc à ce que le parti qui brandit le slogan de la Négritude depuis au moins 50 ans apporte un soutien enthousiaste aux actions des frères panafricanistes. Qu'ils se réjouissent que leur Négritude en parole à eux (PPM) soit enfin devenue la Négritude en action. Or, stupéfaction ! D'abord, c'est motus et bouche cousue. Puis, un communiqué alambiqué et désapprobateur du leader du PPM, Serge LETCHIMY. Enfin, des attaques virulentes contre les Panafricanistes sur des blogs anonymes, mais de toute évidence tenus par des PPM ou pro-PPM.

   Sur l'un de ces blogs où l'on ne sait qui écrit (quel courage !), on peut ainsi lire ce tissu d'inepties :

  

  "Sachez que le Département de la Martinique est le principal actionnaire de cette usine du Galion et ce depuis 1984 !

   Sachez que les convictions qui ont animées les élus en 1984 n’existent pas au sein de la majorité actuelle à la CTM !

   Sachez que cette manipulation dont le principal meneur est strasbourgeois/béninois n’a été applaudit que par une infime partie de la population Martinique c’est à dire la majeure partie des MOUTONS de l’île !

    Sachez que chaque sachet de sucre VOLÉ menace un peu plus la pérennisation des emplois de l’usine du Galion ainsi que sa survie dans sa globalité !

   Serait-ce une énième manipulation du Gran Manjé Kochon Pou Ba Péyi A An Falfrèt pour mettre la clef sous la porte, licencier des Martiniquais, détruire un peu de Martinique ?"

 

   D'abord, Kémi SEBA est traité de "meneur strasbourgeois/béninois" et non, comme on pourrait s'y attendre, de "frère noir" ou de "frère africain". Négritude chérie, où es-tu passée ? Ensuite, les personnes qui ont approuvé l'action des panafricanistes contre le centre commercial du béké HAYOT sont carrément traitées de "moutons" !!! Enfin, le plus comique ou le plus délirant, comme l'on voudra, ce blog anonyme pro-PPM va jusqu'à accuser le "Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a an Chans", alliance qui dirige la Collectivité Territoriale de Martinique, d'avoir manigancé tout cela dans le but de fermer...l'usine du Galion.

   On ne sait pas s'il faut rire ou pleurer devant tant de bêtise.

   En tout cas, le PPM devra désormais faire face à la Négritude en marche, en acte, et là, les masques tomberont les uns après les autres...

Pages