Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

La municipalité de Fort-de-France laisse 800 élèves sans repas

   Ce jeudi 04 février, au cours duquel les enfants des écoles défilaient dans des parades carnavalesques pleines de joie à travers toute la Martinique, s'est révélé être un jour sombre pour 800 élèves de la "ville-capitale" comme l'appelle le PPM à savoir Fort-de-France. En effet, la cuisine centrale, située à Dillon, n'a pas fourni les repas comme d'habitude. Motif : grève du personnel syndiqué à FO (Force Ouvrière).

   Or, la municipalité de Fort-de-France et singulièrement le maire, Didier LAGUERRE avaient bel et bien été informés de ce mouvement de grève car le syndicat FO avait déposé un préavis il y a 5 jours comme l'exige la loi. Les responsables municipaux disposaient donc largement du temps nécessaire pour réagir et prévoir une solution alternative. Ou pour prévenir les parents qui auraient pris leurs dispositions.
   Tel n'a pas été le cas ! 
   Les parents des 800 élèves n'ont été prévenus qu'aujourd'hui même, ce qui est un vrai scandale et dénote l'incurie de cette municipalité qui a"invité les parents à prendre leurs disposition afin d'assurer le déjeuner de leurs enfants" !!! Comment ces parents auraient-ils pu faire face à une grève qui leur est annoncée...le jour même ?
   Résultat : 800 enfants sont restés sans repas.
   C'est sans doute comme cela que "La Martinique avance"...

Commentaires

gégé | 05/02/2016 - 02:58 :
quelle honte ce parti et vraiment une malédiction pour la Martinique!!!!!

Pages