Accueil
L’album

ISI ANNDAN

Teddy Iafare-Gangama

Depuis 2007, à l’issue d’une formation théâtrale, le fonnkézèr Teddy Iafare-Gangama décide de porter lui-même ses propres textes et de les performer sur scène. Il s’amuse à se créer sa propre langue artistique, forte de néologismes, de paraboles et d’images qui, tantôt rappellent des souvenirs, tantôt invitent au songe, tantôt pointent du doigt les malaises de la société actuelle.

Au fil du temps, des rencontres artistiques ont nourri son travail. Ainsi, il a pu se produire avec de grands noms de la scène réunionnaise (Danyèl Waro, Davy Sicard, Iza, Fabrice Legros, JF Gang, Jozéfinn, Laurence Beaumarchais, Lindigo, Mounawar, et Ti Fock), tandis que Abd Al Malik, Frédéric Nevchehirlian, Jean-Luc Raharimanana font partie des slameurs et poètes « nationaux » avec qui il a eu l’occasion de partager des vers le temps d’une scène, d’un texte, d’une émotion.

ISI ANNDAN, l’album

Sortie de l’album en mars 2012 – studio Kaloubadia, Saint-Joseph / Mix réalisé au studio Kalbass sous la direction de Yann Costa / Production : Zamalak

Chaque scène est unique.

Le propos repose surtout sur l’écoute, l’attention du public et la façon dont il reçoit les textes.

Le spectacle se veut plus que jamais, vivant !

Teddy Iafare-Gangama donne à entendre à chacun de ses concerts une quinzaine de textes accompagnés d’une musique issue du maloya contemporain. Sa musique est éclectique et forte de ses nombreuses influences occidentales, la soul et le funk venant revisiter de temps à autre le maloya.

Le lien commun entre les morceaux reste indubitablement les textes déclamés. La voix grave et profonde de l’auteur donne de la force aux mots et emporte le spectateur dans son univers. Textes et voix sont alors en parfait contrepoids avec le dialogue des instruments et permettent une cassure avec les structures classiques de la chanson, car si les textes sont déclamés sans s’appuyer systématiquement sur les cycles et les mesures propres à la musique, les créations qui en émanent font preuve d’une grande originalité.

2013 : RESIDENCES & CREATION DU SPECTACLE ISI ANNDAN

Spectacle son et lumière, musique et fonnkèr !

En ce début d’année, La Fabrik, le Palaxa et Léspas Leconte de Lisle s’associent autour du projet artistique de Teddy Iafare-Gangama afin de créer et de diffuser un spectacle inspiré de l’album Isi Anndan.
La volonté de l’artiste est de faire évoluer la forme concert déjà existante en un spectacle musical ayant une dimension théâtrale avec discours lumière et mise en abîme des textes dans un espace propice au réveil des sens.

Une résidence d'un mois dans trois lieux particuliers pour travailler scénographie, mise en scène, création vidéo et expérimentation de nouveaux titres.

Dates en 2013:

22 janvier : La Cerise – café culturel (Saint-Paul, La Réunion)

2 avril: La Fabrik (Saint-Denis, La Réunion)

20 avril : Le Palaxa (Saint-Denis, La Réunion)

26 avril : Léspas Leconte de Lisle (Saint-Paul, La Réunion)

15 juin : Les Poti’rons (Saint-Denis, La Réunion)

7 septembre : salle Guy Alphonsine (Saint-André, La Réunion)

octobre : carte blanche, salle Vladimir Canter (Saint-Denis, La Réunion)

________________________________________

Renseignements:

Association Zamalak

4, chemin des cyprès (appt. 5) 97490 Sainte-Clotilde, La Réunion

Courriel : zamalakr@wanadoo.fr

Portables : (0033+) 06.93.93. 04.06 ou (0033+) 06. 93.80.20.67

Page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Teddy-Iafare-Gangama/219436188146080?fref=ts

Post-scriptum: 
Auteur de pièces de théâtre et de contes, Teddy Iafare‐Gangama parcourt les scènes depuis près de six ans, surtout en tant que poète performeur, à La Réunion comme ailleurs. L’auteur et fonnkézèr, accompagné de 4 musiciens et d’une choriste, joue, jongle et joute avec les mots. FONNKEZER: Teddy Iafare-Gangama fait du fonnkèr, pratique déclamatoire qui n’est ni du conte, ni du slam. Cette pratique s’inscrit dans des kabars, lieux de partage et de parole.

Pages