Accueil

EN TUNISIE, DES LABORATOIRES DE RECHERCHE FERMENT A CAUSE DE LA FUITE DES CERVEAUX !

EN TUNISIE, DES LABORATOIRES DE RECHERCHE FERMENT A CAUSE DE LA FUITE DES CERVEAUX !

 « Nous lançons aujourd’hui un cri de détresse pour les compétences universitaires qui quittent le pays », a déclaré ce vendredi 30 mars 2018, le coordinateur général de l’union des professeurs universitaires et chercheurs tunisiens, Nejmeddine Jouida, sur Mosaïque FM.

 

Le responsable a aussi fourni les chiffres de cette débâcle. Il a en effet dit : « D’après le secrétaire d’Etat à l’Immigration : 90 mille compétences tunisiennes sont installées à l’étranger dont 30 mille sont des chercheurs universitaires. Aussi une étude récente, de l’Institut tunisien des études stratégiques, fait ressortir que 80% des professeurs universitaires interrogés, veulent quitter le pays ! ».

Après la Révolution, les professeurs universitaires qui ont émigrés vers les pays du Golfe et autres pays du globe seraient plus de 4500, d’après M. Jouida qui a finalement expliqué que cette fuite massive de cerveaux a fait que de nombreux laboratoires de recherche ont fermé leurs portes, par manque de personnel compétent.

 

 

Pages