Accueil

EN ALGERIE, LES FEMMES SONT MIEUX PAYEES ET PLUS QUALIFIEES QUE LES HOMMES

EN ALGERIE, LES FEMMES SONT MIEUX PAYEES ET PLUS QUALIFIEES QUE LES HOMMES

En Algérie, les femmes qui travaillent sont mieux payées que les hommes, indiquent des données publiées cette semaine par l'ONS (Office National des Statistiques).

Selon une enquête décennale sur les dépenses de consommation et le niveau de vie des ménages de 2011, dans son volet salaire, "le salaire moyen mensuel des femmes était de 33 900 DA, alors que celui des hommes était de 28 700 DA".

Même si elles ne représentent que 15,7% du nombre total, 44,4% des salariées ont un niveau d'instruction universitaire contre seulement 10,7% chez les salariés masculins. C'est cette qualification, ajoute l'enquête, qui explique en partie le salaire mensuel moyen élevé chez les femmes.

"Globalement, le niveau d'instruction a beaucoup d'incidence sur les salaires moyens. Le salaire moyen augmente nettement avec le niveau d'instruction, il variait de 22.568 DA pour les sans instruction à 42.383 DA pour le niveau supérieur", indique la même source.

Mais quand la qualification est identique, les données révèlent par contre des avantage chez les hommes. Le salaire mensuel moyen des salariés universitaires masculins est de 43 812 DA contre 40 543 DA chez les femmes du même niveau d'instruction. De même, ajoute l'ONS, les hommes "alphabétisés" sont mieux payés en moyenne que les femmes qui ont la même qualification (23 175 DA contre 19 775 DA).

Le salaire net moyen des cadres masculins, lui, dépasse celui des femmes cadres de 5%, soit 52 869 DA contre 49 932 DA.

salaire femmes ons

L'enquête a par ailleurs démontré que le salaire moyen dans le secteur public était de 36 084 DA par mois, alors que dans le secteur privé il était estimé à 22 872 DA.

Le secteur public se distinguait par la proportion de cadres qu'il emploie (71,3%), contrairement au secteur privé ou la prédominance était au personnel d'exécution (60,3%).

L'ONS a également révélé que la classe médiane des salaires correspondait à la tranche de 15 000 DA à 25 000 DA et le salaire médian tous secteurs confondus était de 24 468 DA.

Pages