Accueil

En 2014, le PADM du PPM recommandait la suppression des 40% et celle de l'abattement fiscal de 30%

 En 2014, le PADM du PPM recommandait la suppression des 40% et celle de l'abattement fiscal de 30%

   S'il y a un parti politique qui a la mémoire courte en Martinique c'est bien le PPM (Parti Progressiste Martiniquais). En effet, on se souvient qu'en 2007, son leader Serge LETCHIMY avait voué aux gémonies les écologistes L. BOUTRIN et R. CONFIANT qui venaient de publier un livre dénonçant l'empoisonnement du pays par un dangereux pesticide appelé chlordécone.

   Aujourd'hui, le même LETCHIMY proclame qu'il s'agit rien moins qu'"un crime d'Etat". Bigre !

   De même, il oublie également qu'il avait fait voter par le Conseil régional, en 2014, son fameux PADM (Plan d'Action pour le Développement de la Martinique) qui recommandait :

    . la suppression de la prime de vie chère ou 40%.

    . la suppression de l'abattement fiscal de 30%.

   Aujourd'hui que le président MACRON le prend au mot, a moins pour la deuxième mesure, voici que LETCHIMY et son acolyte MANIN montent sur les médias pour dénoncer une mesure...scélérate. On sait bien que la vie politique est une comédie, mais enfin, il existe tout de même des limites à la bouffonnerie.

   Il est vrai que lorsqu'il était président de Région, il avait promis la création de 5.000 emplois et de 12 zones d'activités économiques. Evidemment, on n'a rien vu de tout ça  ! Au point qu'en décembre 2015, écoeuré, le peuple a préférer voter pour une coalition improbable au lieu de reconduire le  PPM au pouvoir.

   Le double langage semble, en effet, être une spécialité de ce dernier, chose qui serait comique 'il n'y allait pas de l'avenir de toute une population dont la moitié au moins survit avec 700 euros par mois. C'est-à-dire 10 fois moins que le salaire ce soi-disant "Grand Professeur d'Economie" que LETCHIMY a passé don temps à défendre et qui s'est fait révoquer par deux fois de la fonction publique.

   Mais peut-être LETCHIMY met-il simplement en application l'adage créole qui dit que "Pawol an bouch pa chaj"... 

Image: 

Pages