Accueil

Despentes, Chamoiseau, Frankétienne, Djavadi en lice pour les Best Translated Book Awards

Despentes, Chamoiseau, Frankétienne, Djavadi en lice pour les Best Translated Book Awards

Plusieurs livres et deux recueils de poésie francophones ont été sélectionnés par le prix littéraire américain qui récompense les traducteurs.

Les Best Translated Book Awards ont dévoilé mercredi soir leur première sélection pour leur 12e édition. La longue liste est composée de livres en 16 langues, avec le français qui est bien représenté, et en provenance de 24 pays.

Les lauréats, connus le 15 mai,  recevront 5000$.

Parmi les sélectionnés en fiction, on retrouve des romans écrits en français : L'hôpital du marocain Ahmed Bouanani (traduit par Lara Vergnaud, publié par New Directions), L'esclave vieil homme et le molosse de Patrick Chamoiseau (traduit par Linda Coverdale, publié par New press), Les jolies choses de Virginie Despentes (traduit par Emma Ramada, publié par Feminist Press), Désorientale de l'iranienne Négar Djavadi (traduit par Tina Kover, Europa Editions), Dézafi de l'haïtien Frankétienne (traduit par Asselin Charles, publié par University of Virginia Press), Les gouvernantes d'Anne Serre (traduit par Mark Hutchinson, publié par New Directions).

La sélection comprend également les romans de Xue Can, Ofeigur Sigurosson et Olga Tokarczuk.

En poésie, deux francophones se glissent aussi dans la liste: l'Ivoirienne Tenella Boni avec The Future has an appointment with the Dawn (traduit par Todd Fredson, publié par University of Nebraska) et Francis Ponge avec Nioque of the Early-Spring (traduit par Jonathan Larson, publié par Song Cave).

Pages