Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

De Serge HONORE, alias Sergio NORE

De Serge HONORE, alias Sergio NORE

Sergio NORE est né au Marin en MARTINIQUE.

Il a été élève de classes primaires et étudiant au Cours Complémentaire au Marin, ensuite au Lycée Schœlcher pour son Baccalauréat…

Un ami sincère et un guide exemplaire il était pour les camarades de sa promotion au Marin. Il écrivait des poèmes et nous l’appelions le « Poète »…

 

Juriste de formation, il a été administrateur de services publics à Nantes, à Paris et aux Antilles-Guyane, avant de se consacrer à la littérature et au cinéma. Il a été Correspondant de Presse Scénariste et animateur d’atelier d’écriture de scénario à Fort-de-France. Il a toutefois trouvé le temps de sillonner les pays du bassin caribéen en quête de décors insolites pour la trame et l’intrigue des ses romans. Romancier et scénariste, Auteur-membre de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (S.A.C.D.) et de l’Union-Guide des Scénaristes ;

il est Chevalier des Arts et des Lettres.  Il a été Président des Anciens Combattants et enfin Médiateur de la République à un bureau à la Préfecture de Fort-de-France

 

 

Il a produit quelques ouvrages dont :

« Créateur d’ombre », suivi de « Traqueur d’ombre » ;

« Les pilleurs d’innocence », suivi de « Les mangeurs d’âmes ».

Il vient de publier « Nocturne rebelle » dans lequel il parle du dernier vrai nègre marron, originaire du Marin justement, du nom de René BEAUREGARD aux dernières années de sa vie fugitive dans les années 40-50. Enfin, voici des vers libres avec « ERRANCE SECRETE »

Il vient d’achever un album pour enfants.

 

Il a écrit d’autres ouvrages après …

 

Serge HONORE, « le Poète » vient de nous quitter âgé de 74ans. Paix à son âme et condoléances à sa famille…

 

Martinique, le 12 mai 2017.

 

Présentation de

Léandre LITAMPHA

 

         "ERRANCE SECRETE",

 

            De la Collection Vers libres - Société des Ecrivains 2006

            Poésies de Sergio NORE, avec préface de R. Parsemain

 

            Vient de paraître : ERRANCE SECRETE, de la collection de Sergio NORE, vendue en kiosques un peu partout.

 

            Sergio NORE a été mon condisciple, dans les années 50 aux Cours Complémentaires du MARIN.

Déjà, au niveau de la classe de 5è, il avait produit un gros cahier de poèmes que ses camarades prenaient plaisir à lire. Chaque matin, il arrivait avec un nouveau poème. On l'appelait "Le Poète". Parfois il s'entourait d'un petit groupe intéressé et de sa voix grave il lisait en mimant, imitant un peu le professeur de français, M. André BERNADINE (Léboum).

Notre prof nous avait en effet imprégné de "La Conscience" de Victor HUGO ; de "L'oeil du maître" de La Fontaine ; du combat de Roland et Olivier dans une île du Rhône (Ils se battent - Combat terrible et surhumain - Corps à corps...)..., pour ne citer que ces références dont je garde encore précieusement le cahier de récitations.

Noré était un sage, un étudiant plutôt doué pour le français ; d'autres avaient opté pour les maths, pour les sciences et j'en passe... Nous sommes maintenant sexagénaires.

"Le poète" a déjà produit et publié certains ouvrages et nous lui demandions pourquoi il ne publiait pas ses poèmes que nous aimions tant. Il a évolué avec le temps, il s'est promené dans beaucoup d'espaces et il vient de sortir ce dernier recueil pour la satisfaction de tous ses camarades de classe et de tous les lecteurs désireux de s'abreuver de productions locales, de visions locales et lointaines, de rêve, d'histoire, d'érotisme...

Il m'a demandé d'annoncer sur ANTILLA la parution de l'ouvrage en question. C'est pour moi un honneur.

Parmi ses titres, nous avons été les témoins du passage du cyclone "Dog" (premier nom, dit-il, donné à une perturbation atmosphérique de cette ampleur), le 2 septembre 1951. Le lendemain, on a parlé au Marin des frères Charron et de maître Raphaël MARVILLE (mon maître de CE1), partis tôt le matin dans une yole pour une partie de pêche et disparus en mer lors du passage de Dog. Il faut le rappeler, à cette époque la rentrée scolaire avait lieu en octobre.

Il fait un retour en arrière sur la vente des esclaves. Il fait un "rêve érotique". Dans le Manhattan il a observé un ivrogne. Il rend un hommage particulier à Alphonse JEAN-JOSEPH, ancien maire de Rivière-Salée,..., initiateur et promoteur des Syndicats des Eaux du Sud. Notons que, avant 1954, le bourg était ravitaillé des eaux limpides de la source du "Bwa-Gad" (la forêt de mahogany) à la Fouquette au Marin. Certaines familles notables avaient une citerne. Noré et moi, nous avons vu les travailleurs oeuvrer du Vauclin au Marin pour faire arriver l'eau potable de la Rivière Blanche de St-Joseph  au Marin et ailleurs dans le sud.

Nous avons évolué dans cette ambiance de métamorphose et de progrès pour les infrastructures de la Martinique...

Dans son recueil, une quarantaine de titres qui méritent d'être parcourus.

Merci Sergio d'avoir bien voulu nous offrir tes poésies particulières.

 

Voir, en pièces jointes, les informations sur la couverture et également une photo de Sergio NORE en janvier 2007, au défilé de la fête patronale du Marin, notre commune natale.

 

Bonne lecture à tous.  – De Léis

Image: 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages