Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

De GROS-DESORMEAUX Emile qui vient de quitter ce monde, le 29 mai 2017

Léandre LITAMPHA
De GROS-DESORMEAUX Emile qui vient de quitter ce monde, le 29 mai 2017

Sur le document de la cérémonie, se trouve la note suivante : « La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert » - André MALRAUX

Il est originaire de Rivière-Pilote en MARTINIQUE, né e le 7 novembre 1941 durant la Seconde Guerre Mondiale, disons « antan Robè Matinik ».

Depuis quelque temps, on n’entendait plus parler de lui. Et, surprise, par la voix des médias, nous apprenons qu’il vient de se rendre dans l’au-delà.

Emile GROS-DESORMEAUX, un beau gars, préférait fonctionner humblement avec le raccourci Emile DESORMEAUX. Il était considéré comme un homme discret et sensible -cependant du public-, un homme courtois, un homme curieux, un chercheur passionné, un initiateur et un libérateur de pensée, un homme très cultivé ; il était d’ailleurs devenu, non seulement écrivain, mais aussi un éditeur -son imprimerie DESORMEAUX se trouvait dans la zone industrielle de la Jambette au LAMENTIN-, un historien, un encyclopédiste. Son répertoire s’étale dans d’autres domaines… Il y a trois ans, il a été élevé au grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Pour en savoir plus, se rendre sur site Google. Des riches ouvrages qu’il a publiés, on n’en trouve plus en librairie ; il y a pourtant de la demande. Entre autres, il a traité de sa généalogie, voir concernant ses ancêtres de France dans son livre « SANG MÊLE… les miens dans l’humaine condition » – Edition DESORMEAUX ; et il est remonté au plus lointain : un certain Joseph GROS venu de Marseille, arrivé en Martinique dans les années 1719-20, avec le titre  d’arpenteur du Roy envoyé en mission dans la colonie. Cet ouvrage est passionnant. Tous les GROS-DESORMEAUX de Martinique descendent en fait de cet ancêtre ; Ils sont très nombreux, ne portant pas toujours ce nom. Par distribution généreuse, j’en suis un…

Il est décédé de longue maladie le 29 mai dernier. Il était chrétien. Dans la matinée du 2 juin 2017, la cérémonie mortuaire a eu lieu à l’église catholique Saint-Laurent du LAMENTIN ; après quoi, il a été incinéré à la Joyaux.

Beaucoup de ses proches -dont sa femme et ses enfants, ses cousins/cousines et alliés- et ses amis ont assisté à cette cérémonie.  Le prêtre lui a réservé un discours à la hauteur. Son fils Emerick lui a rendu un hommage condensé de sa famille. Un flutiste lui a chanté une charmante musique inca : « El condor pasa » du Pérou ; on a apprécié une autre chanson religieuse très élogieuse et d’une grande douceur.

J’ai produit de nombreuses photos que je joins pour illustrer le moment douloureux et d’échanges  au Lamentin.

Condoléances à ses proches et que l’âme d’Emile repose en Paix !

            De Léandre LITAMPHA

Image: 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages