Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

De Capesterre-Belle-Eau à Capesterre-Pani-Dlo

Cosette DELESSE
De Capesterre-Belle-Eau à Capesterre-Pani-Dlo

GESTION DE L'EAU...SUITE A LA REUNION SALVATRICE QUI ACTE..... LES TOURS D'EAU ....

Nou rivé an bout a jaden a Etyènn! Nou séwrié ....E nou tèlman kontan-nou ..

On a colmaté des brèches mais on n'a même pas effleuré les vraies questions : aménagement du territoire ,le rôle ambigu des promoteurs immobiliers et des politiques qui ne voient que les bénéfices et ne mesurent point les conséquences de l'anarchie des constructions et la nécessaire augmentation de la distribution en eau , aucune étude géodésique des sols avant l installation des sur-presseurs , aucunes études et évaluation réelle de l état des canalisations ...Dire que c'est "pété" partout n'est en rien une indication sûre et certaine de quoique ce soit , c’est juste constaté qu’on y peut RIEN ! Alors que nous avons tous payé la réfection dès le départ !!!! Encore notre à peu-prisme à tout va ! On a des problèmes de santé publique auquels l'ARS ne semble pas du tout porter attention . Les canalisations datent des années 50 -60 , à l'heure où l'on utilisait le plomb pour son extrême malléabilté et l'aluminium pour son moindre coût ! Men koi si bouch , après le scandale du chlordécone , on nous cache les canalisations qui apportent le poison à notre bouche ! Personne ne parle de probabilité de saturnisme , personne ne parle des ravages constatés de l'aluminium sur les canalisations et la collusion avec la maladie d'Alzheimer de plus en plus présente chez nous ! ( Sur Youtube , il existe un documentaire où le professeur Lazartigues ,  neurologue et chercheur à l'INSERM ,dit que la  présence de l'aluminium multiplierait par deux le risque de la maladie d'Alzheimer ! Près de 4 millions de français boiraient cet eau mais on ne touche pas à la norme d'aluminium dans la qualité de l’eau  , et ce , pour des raisons de marketing  ....Véolia est au courant mais cela risquerait de coûter trop d'argent à la multinationale .) La Cour des comptes dans son rapport de 2012  , à la page  57  suggère un certain nombre de travaux à effectuer, notamment pour limiter la salinité de l’eau sur certains  forages  ,  sans compter la  mise en évidence de molécules de chlordécone à l’usine de la Digue et à l’usine de Deshauteurs ...  Ce rapport parle même de  dégradation de la qualité de l’eau : «  le taux de conformité physico- chimique défini par le décret du 21 décembre 2001, passe de 98% en 2009 à 96,4% en 2010 » . Qui doit assurer la réfection des canalisations ? A quand l'application des directives européennes de 1998 quant à la réfection de ces dernières ? Sans compter quelques cas de gale par-ci et par là ! Et les problèmes d'hygiène dans les écoles non nettoyées ,  où on a nécessité de faire quelques besoins humains qui non traités sont des agents de prolifération de germes , bactéries en tous genres pour nos enfants ! Recherche-t-on un  risque sanitaire démesuré ?

Le contre-balancement du territoire vers la Basse-Terre comme le promet la Région est NECESSAIREMENT et compte tenu du croisement de ces differentes données IMPOSSIBLE ....
JAMAIS sans eau la Basse- Terre ne retrouvera ses lettres de noblesse ! D'autant , qu'il y a volonté européenne de passer vers des communautés de projets qui bientôt prendront la place des simples communautés de communes qui existent actuellement !! 

La part belle est désormais dévolue à un éléphant aux pieds d'argile la future METROPOLISATION de Baie-Mahault , Abymes, Pointe-à-Pitre avec pour périphérie Lamentin , Gosier ....
Eléphant aux pieds d'argile compte tenu que l'hyper -métropolisation de ce secteur établi sur un polder historique et fragilisé ( Jarry ) , une macro-céphalie guadeloupéenne qui repose sur un guyère où la mangrove ne fait plus son boulot ( par exemple , Il faut sauver Jarry de Daniel N’Landu  Ganga ) 
Vous pensez vraiment que la zac de Dothémare qui réunit CGSS , Rectorat et j'en passe n'est qu'un hasard qui aboutira le moment venu à la METROPLISATION du secteur géographique ?? 
Même le culturel avec le Macte y est établi !!! Sans que cela n 'ait JAMAIS posé problème à un observateur ...On a établi le souvenir de l'esclavage sur un site celui de Darboussier qui a vu tous ces corps krazés qui 's'y sont offerts pour un salaire de misère ...Le Macte établi sur l'autel du NEO-ESCLAVAGISME d'une usine sucrière ,,,,

Matouba , là chak lanné tout gwadloupéyen ka réini pou Delgrès pa té pé wousouvwa lè Macte ??? Mais non , c'est Basse-Terre ???? 

O fèt zòt sav kè tranblanntè ka pasé pon gaba ??? 
Si nou , nou ni Volkan , anho-la ni posibilité a séism dè sibdiksyon. Alos kè , tout moun-la ka'y travay pa asi anho !.... ( fin de la digression )

Donc , outre le manque d'ambition politique , outre le manque de projets pour dynamiser la B/T , le coup fatal porté , c'est le manque d'eau et le passage obligé par Capesterre Belle-Eau , kiw vlé , kiw vlé pa fow pasé pa pon Pérou é pon granriviè !

A CROIRE QUE DANS CE PAYS LES GEOGRAPHES , LES ECONOMISTES ET LES POLITIQUES NE SE REUNISSENT JAMAIS POUR SE CONCERTER ET FAIRE DES PROJECTIVES D'AVENIR POUR L INTERET GENERAL

PS: ( E kiw vlé , kiw vlé pa , sé dlo annou ki ka koulé bémao é Jari , é siw gadé byen , yo té dwèt bannou on lwayé pou dlo-la ,  pas sé dé kaptaj-là , sé moun kapèstè ki péyé'y ....) A la page     dans son rapport , la Cour des Comptes cible la ville de Baie-Mahault comme étant un mauvais payeur du SIAEAG sur la base de millions d’euros qui ne leur seront pas réclamés au final puisque que Cap Excellence parle d’insincérité de ces créances ! Mais , si le SIAEAG , ne leur réclame rien , ce sont les foyers guadeloupéens qui reçoivent des commandements de payer , é zòt ja konèt sé vyé moun-la émé péyé biten a yò alos yo ka péyé pa ven éro sa vil bémao pé jen péyé komin Kapèstè pou dlo a’y !

Sommes sous l'ancien Régime et donnons notre eau aux régions les plus dynamiques qui ne nous reversent RIEN ! 

La gabelle et la dîme , c'étaient déjà , le même principe ... La révolte gronderait -elle , avant la révolution ???

 

A suivre …

 

1- Lorsque par solidarité le maire communiste Paul LACAVE a fait bénéficier toutes les communes environnantes et amies  des captages historiques payés par par les capesterriens  , à l’époque Capesterre avait 18 fontaines …

2- Une lecture du rapport de la Cour des Comptes contre le SIAEAG  , 2012 .

Pages