Accueil

CHRONOLOGIE DE LA LITTERATURE MARTINIQUAISE (version n° 2)

CHRONOLOGIE DE LA LITTERATURE MARTINIQUAISE (version n° 2)

  La littérature de la Martinique, tous genres confondus (poésie, fable, conte, théâtre, roman, essai, biographie, autobiographie, enquête, témoignage, traduction etc.), est l'une des plus riches de la Caraïbe. Elle a donné au monde des auteurs tels qu'Aimé CESAIRE, Frantz FANON, Edouard GLISSANT ou encore Patrick CHAMOISEAU, mais aussi un nombre considérable de plumes moins connues mais non dépourvues de talent.

  Si elle s'écrit très majoritairement en français, on ne sait pas assez que le tout premier texte littéraire martiniquais en langue créole, Fables de La Fontaine travesties en créole par un vieux commandeur de François MARBOT fut publié en 1846. Depuis lors, de manière épisodique, puis de plus en plus soutenue à partir des années 1970-80, des livres en créole paraissent chaque année, bénéficiant de l'introduction du créole à l'école et à l'université. 

   Tous les groupes socio-ethniques ont concouru à l'édification de cette littérature. D'abord, les Blancs créoles ou "Békés" parce que, Code Noir oblige (1685), ils étaient les seuls à pouvoir apprendre à lire et à écrire, puis les Mulâtres à compter de la fin du XIXe siècle et au siècle suivant, les Noirs et les Indiens, ces derniers venus après l'abolition de l'esclavage tout comme les Chinois et beaucoup plus tard, les Syro-libanais. On notera aussi un auteur d'origine chinoise, Marie-Thérèse Julien LUNG-FOU, mais, pour l'instant, aucun d'ascendance levantine.

   Divers mouvements littéraires ont traversé cette littérature qui entre bientôt dans son quatrième siècle d'existence : la littérature békée (1670-1880), le Régionalisme mulâtre (1880-1939), la Négritude (1939-60), l'Antillanité (1960-85), l'Américanité (1980-85), la Créolité (1985-2020) et la post-Créolité (2000-2020). Les moins connus de ces six courants littéraires sont celui de l'Américanité (Vincent PLACOLY, Xavier ORVILLE, Henri CORBIN, Roger PARSEMAIN etc.) pour la raison qu'il n'a pas constitué d'école ou plutôt ne s'est jamais nettement défini et la post-Créolité (Jean-Marc ROSIER, Serghe KECLARD, Mérine CECO etc.) pour la même raison et parce qu'aussi très récente. 

   Sinon, définir qui est auteur martiniquais et qui ne l'est pas peut s'avérer délicat. Faut-il écarter les premiers chroniqueurs du début de la colonisation au XVIIe siècle ? Les mémoires des colons devenus "Békés" aux XVIIIe et au XIXe ? Nous avons choisi de les intégrer car on ne peut pas refaire l'Histoire. Sinon, à une époque plus récente, à compter du XXe siècle, d'un côté, on trouve des personnes originaires de l'Hexagone (Salvat ETCHARD, André BRETON) ou de l'étranger (Lafcadio HEARN) qui, à un moment de leur vie, se sont pleinement imprégnés à la vie martiniquaise et d'un autre côté, des voyageurs de passage et autres amateurs d'exotisme qui ont été séduits par l'île aux fleurs. Les premiers nous semblent avoir pleinement leur place dans notre littérature tandis que nous ne retiendrons dans notre liste que certains d'entre les derniers.

   Il y a, à l'inverse, la question des Martiniquais ou des descendants de Martiniquais installés en France(José LE MOIGNE, Daniel PICOULY etc.) ou bien à l'étranger qui y écrivent et y publient. Nous ne retiendrons que celles de leurs œuvres qui traitent de la Martinique ou qui ont un rapport avec cette dernière.

   La liste présentée ci-après, pour l'heure très incomplète, est un work in progress qui sera régulièrement revue et augmentée...

 

***

 

. 1618 (1620) : Capitaine FLEURY publie un récit de voyage : Relation d'un voyage infortuné fait aux Indes occidentales avec la description des îles qu'on y rencontre, par l'un de ceux qui fit le voyage, 1618-1620". Réédité par Jean-Pierre MOREAU en 1987 sous le titre Un flibustier français dans la mer des Antilles en 1618-1620, ce livre contient la plus ancienne description connue à ce jour de la Martinique et de sa populations autochtone, les Kalinagos ou Caraïbes. 

 

. 1804 : Joseph Romanet DU CAILLAUD : Voyage à la Martinique : vues et observations politiques sur cette île (réédité par Hachette-Livre).

 

. 1806 : Auguste PREVOST de SANSAC de TRAVERSAY publie un roman sentimental : Les Amours de Zémédare et Carina. Oeuvre sur le patriotisme en Martinique au XIXe siècle, dans une histoire d'amour aux connotations politiques où le mariage symbolise la cohésion de la nation. Boudé par la critique de l'époque et d'aujourd'hui, cet ouvrage offre un important contre-discours à la vision de la communauté créole représentée par Bernardin de Saint-Pierre, dans Paul et Virginie.

 

. 1808-1856 : Pierre DESSALES écrit des lettres et un journal qui seront présentés par Henri de FREMONT et Léo ELISABETH et publiés sous le titre : La vie d'un colon à la Martinique au XIXe siècle (4 tomes) aux éditions Désormeaux en 1987.

 

. 1846 : François MARBOT publie un recueil de fables en créole : Fables de La Fontane travesties en patois créole par un vieux commandeur.

 

 

. 1883 : Gaston SOUQUET-BASIEGE publie un essai : Le Préjugé de race aux Antilles françaises.

 

. 1892 : Effe GEACHE publie un roman érotique : Nuits d'orgie à Saint-Pierre (édité clandestinement en Hollande. Le nom de l'auteur est un pseudonyme).

 

. 1900 : Daniel THALY publie un recueil de poèmes : Lucioles et cantharides (Paris, P. Ollendorf).

 

. 1905 : Tonton Dumoco publie un feuilleton : Les Mémoires d'un vonvon (Fort-de-France, Imprimerie de la Martinique). Ce texte est un véritable témoignage, voire testament entomologique. Il recense, en effet, une quantité stupéfiante d'insectes de toutes sortes dont nous n'avons plus aucune idée aujourd'hui. L'auteur attribue à chaque espèce des particularités de caractère ou de tempérament avec un humour souvent décapant.

 

 

. 1919 : Max JEAN (pseudonyme de Clémence CASSIUS DE LINVAL) publie un roman :    Coeurs martiniquais.

 

. 1929 : La Française Thérèse HEURPIN publie un roman : Christalline Boisnoir ou les Dangers du Bal Loulou (Plon), 239p.

 

. 1931 : Gilbert GRATIANT publie un recueil de poèmes : Poèmes en vers faux, précédés de Cent-sept Sous-Evidences concernant l'art du poète (éditions de La Caravelle), 252p.

 

 

. 1932  :

 

   __Irmine ROMANETTE publie un roman : Sonson de la Martinique (Société Française d'Editions littéraires et techniques), 248p.

 

   __Publication du manifeste "Légitime défense" par des étudiants martiniquais à Paris : René MENIL, Etienne LERO.

 

. 1939 : Aimé CESAIRE publie un texte poétique "Cahier d'un retour au pays natal", revue "VOLONTES", New-York.

 

 

1946 :

 

   __Joseph ZOBEL publie un roman : Diab'-la (Nouvelles Editions Latines). Ecrit en 1942, il fut interdit de publication par le régime vichyste de l'Amiral ROBERT. Un Nègre, un soir, arrive dans un village de la côte sud-caraïbe de la Martinique, le Diamant.Il vient de l'intérieur des terre et s'il aime cette dernière, il se refuse à travailler comme journalier dans les plantations des riches Békés.

 

 

  __Raphaël TARDON publie un recueil de contes : Bleu des îles. Recueil de conte sur le microcosme martiniquais (Fasquelle).

 

   __Joseph ZOBEL publie un recueil de nouvelles : Les Jours immobiles (Imprimerie officielle, Fort-de-France).

 

   __Le Français Louis-Charles ROYER publie un roman : Vaudou. Roman de mœurs martiniquaises (Les Editions de Paris), 228p.

 

. 1947 : Raphaël TARDON publie un roman : Starkenfirst (Fasquelle). Il obtient le Grand Prix Littéraire des Antilles en 1948.

 

. 1948 :

 

   __Daniel de GRANDMAISON publie un roman : Rendez-vous au Macouba. Roman de mœurs martiniquaises (éditions Littré).

 

   __Raphaël TARDON publie un roman : La Caldeira (Fasquelle).

 

 


 

   __Mayotte CAPECIA publie un roman : Je suis Martiniquaise (Correa).

 

. 1950 :

 

   __Mayotte CAPECIA publie un roman : La Négresse blanche (Correa).

 


 

   __Joseph ZOBEL publie un roman : La Rue Cases-Nègres (J. Froissard).

 

   __Aimé CESAIRE publie un essai : Discours sur le colonialisme (éditions Réclame).

 

. 1952 :

 

   __Frantz FANON publie un essai : Peau noire, masques blancs (Le Seuil).

 


 

   __Joseph ZOBEL publie un roman : La fête à Paris (La Table Ronde).

 

. 1958 :

 

   __Edouard GLISSANT publie un roman intitulé La Lézarde (Le Seuil) qui obtiendra le Prix Renaudot (deuxième prix littéraire français le plus prestigieux). Dans une île tropicale, de jeunes révolutionnaires décident de tuer l'homme chargé de réprimer les soulèvements populaires. Leur premier acte de liberté est un meurtre. La Lézarde, rivière qui unit les montagnes secrètes à l'océan, accompagne, dans ses traversées, les étapes dramatiques que vivent Mathieu, Thaël et leurs amis, leur montrant le chemin du monde.

 


 

   __Alice JOYAU-DORMOY publie un roman : Guiablesse martiniquaise (Grassin), 102p.

 

   __Alie BENOIT publie un "roman magique et satirique" : Les Accapareurs de soleil (Librairie Félix Conseil, Fort-de-France), 175p. 

 

   __Aimé CESAIRE publie une pièce de théâtre : Et les chiens se taisaient (Présence Africaine).

 

. 1959 : Frantz FANON publie un essai : L'An V de la Révolution algérienne.

 

. 1961 : Frantz FANON publie un essai : Les Damnés de la terre (F. Maspero).

 

. 1962 : Salvat ETCHARD, d'origine basque, publie un roman : Les Nègres servent d'exemple (Julliard), 257p. Amour et honte sont les clefs de ce roman, autrement importantes que celles__à la disposition de tout Martiniquais__grâce auxquelles on identifiera sans peine les Grospain et les Modeste, les joseph-Sanphor-Sablir ou les Saint-Goma, sans oublier les ineffables Perpérose et les membres du Cercle Historiana, sans parler des milliers et des milliers de Jo peuplant les quartiers de Sainte-Thérèse, des Terres-Sainville ou du Morne Abelard.

 

. 1964 : Fernand THALY publie un recueil de poèmes : Le poème des îles.

 

. 1966 :

 

   __Françoise EGA publie un roman : Le Temps de madras (éditions maritimes d'Outremer), 207p.

 

   __Aimé CESAIRE publie une pièce de théâtre : Une Saison au Congo (Seuil).

 

. 1968 : Auguste MACOUBA publie une pièce de théâtre : Eîa ! Man-maille là ! (P. J. Oswald). Elle retrace l'émeute populaire de décembre 1959 à Fort-de-France où, trois jours durant, les masses populaires et à leur tête, la jeunesse, firent face au défi : du racisme, de l'oppression, de la répression colonialiste.

 

. 1969 :

 

   __Aimé CESAIRE publie une pièce de théâtre : Une tempête. Adaptation de "La tempête" de SHAKESPEARE pour un théâtre nègre (Le Seuil), 91 p. Un relief accru est donné aux rapports de Prospero et de Caliban : le maître est blanc, l'esclave est noir. Quant à Ariel, qui assiste le metteur en scène de cette féerie, c'est aussi un esclave mais mulâtre.

 

   __Maurice BASILE publie un roman : Le Cahier vert (s. e.), 150p.

 

. 1971 :

 

   __Daniel BOUKMAN publie une pièce de théâtre : Ventres pleins Ventres creux (P. J. Oswald), 92 p. Il s'agit d'une satire tragi-comique du colonialisme.

 


 

   __Vincent PLACOLY publie un roman : La Vie et la mort de Marcel Gonstran (Denoël).

 


 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Le Salopard (Presses de la Circex).

 

   __Daniel BOUKMAN publie une pièce de théâtre : Les Négriers (P. J. Oswald), 80p. Le thème de cette pièce est la "nouvelle traite des Nègres" : "Autrefois, les Nègres ont été arrachés à l'Afrique pour aller fertiliser les champs américains et engraisser le capitalisme occidental. Voilà qu'on assiste aujourd'hui à un voyage dans l'autre sens ! On prend des Nègres aux Antilles et on les envoie en France pour exécuter les travaux dont les Français ne veulent pas.

 

. 1973 :

 

   __Aimé CESAIRE publie une pièce de théâtre : Une saison au Congo (Le Seuil), 116p. L'Afrique au temps du vertige des indépendances reconquises. De temps en temps, une grande et haute figure. Au Congo, celle de Patrice Lumumba.

 

   __Marie-Thérèse JULIEN LUNG-FOU publie un recueil de fables en créole : Fables créoles (1973).

 

. 1975 :

 

   __Marie-Magdeleine CARBET publie un roman : D'une rive à l'autre (éditions Leméac).

 

   __Jeanne HYVRARD publie un roman : Les prunes de Cythère (éditions de Minuit), 240p.

 

. 1976 : Fernand THALY publie un recueil de poèmes : La leçon des îles.

 

. 1978 :

 

   __Françoise EGA publie un essai : Lettre à une Noire (L'Harmattan), 203p.

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Martinique des cendres (Olivier Orban), 205p. A travers la parole du conteur, le souffle poétique d'Osana, la complainte de Thomas l'homme-cabri, les calculs de Nestoret le maire au service des grands propriétaires de l'île, le rire inquiet de Lala-gro'zié enfant sauvage.

 

 

   __Joseph ZOBEL publie un roman : Les Mains pleines d'oiseaux (Nouvelles Editions Latines).

 

. 1979 :

 

   __Joël BEUZE publie un texte poético-romanesque : Ferments d'ombre. Paroles de roman (Désormeaux), 111p. Un homme, le regard brûlant, arpente le terreau de sa mémoire : c'est une île avec ses plages de sèves calcinées, sa ceinture de falaises, ses vagues violettes de mirages et l'écume, toujours l'écume, sur la bouche des noyés.

 

   __Edouard GLISSANT publie un recueil de poèmes : Boises. histoire naturelle d'une aridité (Acoma), 81p.

 

   __Joseph ZOBEL publie un roman : Quand la neige aura fondu (Nouvelles Editions Latines). 

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman en créole : Jik dèyè do Bondyé (Grif An Tè).

 

 


 

. 1980 :

 

   __René MENIL publie un recueil d'essais : Tracées : identité, négritude, esthétique aux Antilles (Robert Laffont), 234p. Né à la Martinique en 1907, René Ménil est un des intellectuels qui, au contact des mouvements de décolonisation, et formés à l'émergence marxiste, entreprirent de sortir la pensée antillaise des abîmes de l'assimilation. Il participe, avec Étienne Léro, à l'aventure de Légitime défense, cette revue dont le numéro unique aura marqué, à Paris en 1932, un des repères de la prise de conscience. Il contribue de manière essentielle aux parutions de la revue Tropiques, dirigée par Aimé Césaire, à Fort-de-France, de 1941 à 1945. Il fut un des membres fondateurs du Parti communiste martiniquais, dont il aura formulé pendant longtemps les points de vue culturels.

 

   __Christian BOULARD publie une pièce de théâtre en créole : Beauregard. Chimen libèté (éditions Bélia), 69p.

 

. 1981 :

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Xavier, le drame d'un émigré antillais (éditions M.G.G.).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un recueil de poèmes en créole : Jou baré (Grif An Tè).

 

. 1982 :

 

   __Frédy BREMONT publie un roman : La métisse blanche (chez l'auteur). Djinn, fortement traumatisée par l'aversion de son aîné, blond comme elle, envers leur petit frère brun, aux cheveux frisés, qu'elle adore, ne pouvant éviter les suites pénibles de ce ostracisme, devenue adulte, décide de consacrer son œuvre musicale à l'île natale de sa mère dans laquelle elle se rend et de s'intégrer à ses frères métis.

 

   __Patrick CHAMOISEAU publie une pièce de théâtre : Manman Dlo contre la fée Carabosse (L'Harmattan), 143p. Un jour, chevauchant son balai mécanique, Carabosse, la Sorcière des Sapins et des Neiges, amorce un atterrissage tonitruant dans une contrée paisible et en prend possession. Mais les créatures qui peuplent les lieux ne l'entendent pas de cette manière.

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Ma justice (éditions M.G.G.).

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Le Sang du Roucou (Olivier Orban).

 

. 1983 :

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Les larmes des autres (éditions M.G.G.).

 

   __Aimé CESAIRE publie un recueil poétique : Moi, laminaire (Seuil).

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : La Montagne d'ébène (Lattès).

 

. 1984 :

 

   __SEITU publie un roman : Avant le raz de marée (Karthala). Le soleil se couchait alors que Shanga redescendait vers l'usine. Il marchait comme un somnambule, la tête bourdonnante de souvenirs. Les immenses champs de canne qui habillaient les savanes aux mille bosses, les cordons de bambous vert émeraude et de flamboyants vermeils, les fromagers couverts de flocons blanchâtres. Mais il y avait aussi l'usine, le monstre réel qui, tapi dans son coin, insatiable, attendait sa fournée nouvelle d'aliments humains.

 

   __Pierre DAVIDAS publie un essai : Ce que je dis du sionisme (Editions Antilla).

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Lapo farine (éditions M.G.G.).

 


 

. 1985 :

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Panique aux Antilles (éditions M.G.G.).

 

   __Raphaël confiant publie un roman en créole : Bitako-a (GEREC);

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Tracée sans horizon (éditions M.G.G.).

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Les Tambours de Gao (Lattès).

 

. 1986 :

 

   __Roger PARSEMAIN publie un recueil poétique : L'Hidalgo des campêches. "Celui qui possède tous les chevaux ne les compte pas. Il sera l’Hidalgo des Campêches. Ses chemins se perdent dans la craquelure du Sud, au revers des savanes et des mangroves sèches. »

 

   __Fernand Tiburce FORTUNE publie un recueil de contes : La Calebasse maudite et autres contes fantastiques (Editions Caribéennes).

 

 

   __Guy CABORT-MASSON publie un roman : La Mangrove mulâtre (La Voix du Peuple).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman en créole : Kod yanm  (K.D.P.).

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : L'impuissant (éditions M.G.G.).

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : No man's land (Lattès).

 

. 1987 :

 

   __Fernand FORTUNE publie un recueil de nouvelles : La Calebasse maudite et autres contes fantastiques (éditions Caribéennes).

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : L'Ababa (éditions M. G. G.).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman en créole : Marisosé (Presses Universitaires Créoles).

 

. 1988  :

 

   __Louison CAZAL publie un roman : Le Clan des mutilés (Editions Carrère). Il y a de par le monde des milliers d'Antillais qui, frappés par le chômage, voient dans le retour aux sources, la seule espérance possible.

 

   __Patrick CHAMOISEAU publie un roman : Solibo Magnifique (Gallimard). Fort-de-France pendant le carnaval. Devant son public médusé, le conteur Solibo Magnifique meurt, foudroyé par une égorgette de la parole. Auto-strangulation ? Meurtre ?

 


 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman : Le Nègre et l'Amiral (Grasset), 443p (il obtient le Prix Antigone de la ville de Montpellier). 1939-45. Cernée de sous-marins allemands, convoitée par les Alliés, la Martinique reste française. Sous la houlette de l'Amiral Robert, envoyé plénipotentiaire de Pétain, la voilà soumise aux lois et aux rites de Vichy.

 

   __René LOUISE publie un recueil de poèmes : La Rose et le cheval aux îles de lumière. Chants d'Archipel (Association Présence du Livre Caribéen), 64 p.

 

   __Marcel LEBIELLE publie un recueil de poèmes en créole préfacé par Jean BERNABE : Fléri-Nowèl (Presses Universitaires créoles), 85p. Ce n'est pas un simple rappel du merveilleux de Noël (en sa composante végétale) que nous propose cet ouvrage. C'est aussi, à un projet d'écologie culturelle qu'il tente d'emblée de nous convertir.

 

. 1989 :

 

   __Xavier ORVILLE publie un roman : Laissez brûler Laventurcia (Grasset). L'héroïne, Laventurcia, est lumineuse, son corps semble fait pour embraser le cœur des hommes. Fable sur le désir et la création littéraire a d'abord la force d'un style.

 


 

   __Catherine LEPRONT, Française, publie un roman : La Veuve Lucas s'est assise (Gallimard), 179p. Dans un petit monde de Noirs et de Mulâtres, celle qu'on appelle d'abord la métisse, puis la petite Lucas, puis la mère Lucas, enfin la veuve Lucas, est femme de ménage chez un marchand de boissons.

 

   __Jean BERNABE, Patrick CHAMOISEAU et Raphaël CONFIANT publient un manifeste littéraire : Eloge de la Créolité (Gallimard).

 

                                          

. 1990 : Térez LEOTIN publie un recueil de contes bilingue : Lespri lanmè. Le Génie de la mer. Contes marins des Antilles (Presses Universitaires Créoles/GEREC), 103p.

 


 

. 1991 :

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman, Eau de café (Grasset), qui sera finaliste du Prix Goncourt et obtiendra le Prix Novembre.

 

   __Edouard GLISSANT publie un essai : Poétique de la Relation (Gallimard). Il reçoit le Prix Roger Caillois.

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Le Chevalier de Saint-Georges (Lattès).

 

   __JALA (Jeanine LAFONTAINE) publie un recueil de poème (préface de Raphaël CONFIANT) : An tjè ka palé...kouté.

 

. 1992 :

 

   __Patrick CHAMOISEAU publie un roman, Texaco (Gallimard)qui sera couronné par le Prix Goncourt.

 

   __MONCHOACHI publie un recueil poétique : Nuit gagée. Quelle langue parle le poète ? (L'Harmattan), 69p.

 


 

   __Henri CORBIN publie un recueil de poèmes : Clairières du temps (La Ceiba, Caracas), 8-p. Le texte est accompagné d'un "avant-dire" d'Edouard Glissant.

 

   __Julius Amédé LAOU publie une pièce de théâtre : La fin du rêve du Roi Narmer et Les trompettes de la renommée (éditions des Quatre-Vents), 160p.

 

   __André LUCRECE publie un roman : La pluie de Dieu (Voix du Sud, Montréal).

 

. 1993 :

 

   __Georges-Henri LEOTIN publie un roman en créole : Mémwè latè (éditions Bannzil Kréyol), 133p.

 


 

   __Thierry L'ETANG publie une étude sur les mythes : Saint-Pierre de la Martinique : mémoire orale d'une ville martyre.

 

   __Raphaël CONFIANT publie un essai : Aimé Césaire, une traversée paradoxale du siècle (Stock).  

 

   __Edouard GLISSANT publie un roman : Tout-Monde (Gallimard), 519p. Les quatre mort du vieil homme Longoué, les fiertés de Rochebrune, la folie de Marie Celat, les résurrections de Stepan Stepanovitch, les Mémoires de guerre de Rigobert Massoul etc. préparent ou accompagnent la dérive de Mathieu Béluse, de Raphaël Targin, dans le Tout-Monde.

 

   __Tony Delsham publie le tome 1 d'une saga intitulée Le Siècle : Fanm déwò.

 

   __Raphaël CONFIANT publie le tome 1 de son autobiographie d'enfance : Ravines du Devant-Jour (Gallimard). Il reçoit le Prix Casa de las Americas (Cuba).

 

. 1994 :

 

   __publication par l'association PASSE SIMPLE d'une biographie : Raphaël Elizé (1891-1945). Premier maire de couleur de la France métropolitaine (s.e.). Ce métis martiniquais devint maire de Sablé-sur-Sarthe, petite ville du sud de la Sarthe en 1929, ce qui n'était pas une mince réussite à une époque de montée de l'intolérance dans une région réputée conservatrice.

 

   __Raphaël CONFIANT publie une auto-traduction de son roman écrit en créole, Marisosé (1987) : Mamzelle Libellule (éditions Le Serpent à Plumes), 221p. On suit, pendant les émeutes de 1959 qui embrassent la ville de Fort-de-France, les heurs et malheurs d'Adelise, fragile libellule des campagnes martiniquaises venue se briser les ailes sur les trottoir de la ville.

 

   __Tony DELSHAM publie le tome 2 d'une saga intitulée Le siècle : An tan Robè.

 

   __Raphaël CONFIANT publie le premier tome de sa saga consacrée à l'univers de la canne à sucre : Commandeur du sucre (Ecriture).

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Kout fè (éditions M.G.G.).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman qui obtient le Prix Carbet de la Caraïbe (Guadeloupe) et le Prix Shibusawa (Japon) pour sa traduction en japonais : L'Allée des soupirs (Grasset).

 

   __Georges-Henri LEOTIN publie un essai littéraire : Monchoachi (L'Harmattan).

 

1995 :

 

   __Tony DELSHAM publie le tome 3 d'une saga intitulée Le siècle : Lycée Schoelcher.

 

   __Raphaël CONFIANT publie un récit satirique : Bassin des ouragans (Mille et Une Nuits).

 

   __Gerry L'ETANG publie une traduction en français du roman de Raphaël CONFIANT Kod yanm (1986) : Le Gouverneur des dés (Stock).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un recueil de contes créoles traduits en français accompagnés de photographie de David DOMOISON : Les Maîtres de la Parole créole (Gallimard).

           

                                    ​

 

. 1996 : Tony DELSHAM publie le tome 4 d'une saga intitulée Le siècle : Choc.

 

. 1997 :

 

   __Georges DE VASSOIGNE publie un recueil de fables en créole préfacé par Jean BERNABE : Fab Kréyòl (éditions Lafontaine), 79p. Mi anvwala an zétwel ka bay-monté akondi an sèbi adan lannuit powézi kréyol la otila an tilili zoukouyantan ja ka klendé.

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Papa, Est-ce que je peux venir mourir à la maison ? (éditions M.G.G.).

 

   __Jean-Pierre ARSAYE publie une traduction en français du roman en créole Bitako-a (1985) de Raphaël CONFIANT : Chimères d'En-Ville (Ramsay).

 

   __Henri CORBIN publie un recueil de poèmes : Eclairs en obole endormis (La Ceiba, Venezuela), 81p.

 

   __Raphaël CONFIANT publie un récit satirique : La Baignoire de Joséphine (Mille et Une Nuits).

 

. 1998 :

 

   __Raymond RELOUZAT publie un roman : le Sang des Ashantis (Ibis Rouge).

Au XVIIe siècle, un jeune africain libre, Moonraï, est vendu par son oncle à des marchands ashantis qui le vendent à leur tour, dans l'un des forts de la Côte des Esclaves (l'actuel Ghana), à un négrier irlandais. Avant d'être embarqué, le captif tente de se donner la mort en avalant une drogue qui est censée le tuer. Mais soit qu'il n'en prend pas assez, soit que la vertu de celle-ci est insuffisante, il ne meurt pas, mais tombe dans un profond sommeil dont il ne se réveille qu'en Martinique, un peu avant le 12 octobre 1992, jour de la commémoration officielle du cinq centième anniversaire de la découverte de l'Amérique.

 

   __Jean-Pierre ARSAYE publie un essai d'ethno-histoire : Mémoire d'Au-Béro : quartier  indien de Foyal (Ibis Rouge), 113p. Il y a près d'une trentaine d'années, en 1970, disparaissait sous les flots de la tempête Dorothy, le quartier Au-Béro. Y vivaient plusieurs familles indiennes dans des conditions misérables, au bord du canal Levassor qui traverse la partie ouest de Foyal (ancien nom de Fort de France). Regroupées dans une sorte de hangar et dans des bicoques sordides, elles étaient vouées au service de voirie de la ville.

 

 

   __Raphaël CONFIANT publie un ouvrage d'ethnolinguistique : Dictionnaire des titim et des sirandanes (devinettes et jeux de mots du monde créole), Ibis Rouge, 327p. L'auteur nous livre plus de 1.000 devinettes créoles provenant d'une quinzaine de pays créolophones des Amériques et de l'Océan indien.

 

   __Tony DELSHAM publie un roman : Gwo pwèl, vies coupées (éditions M.G.G.).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman : L'Archet du colonel (Mercure de France).

 

. 1999 :

 

   __Marie-Reine DE JAHAM publie un roman : Bwa bandé (Robert Laffont). Dans l'île de Saint-Martin, au cœur de la Caraïbe, un mystérieux drame familial se noue après la mort du magnat Rouvier-Dulac.

 


 

   __Edouard GLISSANT publie un roman : Sartorius. Le roman des Batoutos (Gallimard). L'an cinq cent ou à peu près avant cette ère que nous vivons, des humains apparaissent dans une région de l'Afrique suffisamment centrale pour être indéterminée. L'un d'eux, Oko, décide aussitôt de partir dans le monde, non pas pour y posséder, mais pour endurer avec tous. Ils ont conçu Eléné ! qui résume pour eux le lieu du Temps où les humanités se rencontreront enfin.

 

   __Raphaël CONFIANT publie le deuxième tome de sa saga sur l'univers de la canne à sucre : Régisseur du rhum (Ecriture).

 

   __Tony DELSHAM publie le cinquième et dernier tome d'une saga intitulée Le siècle Dérives.

 

   __José LE MOIGNE publie un roman : Chemin de la mqangrove (L'Harmattan).

 

   __Raphaël CONFIANT publie un récit satyrique : La dernière java de Mama Josépha (Mille et Une Nuits).

 

. 2000 : Raphaël CONFIANT publie le deuxième tome de son autobiographie d'enfance : Le Cahier de romances (Gallimard), 247p. Pour son entrée en 6è au lycée Schoelcher, l'auteur se retrouve à Fort-de-France. Il "passe brusquement d'une enfance béate à une adolescenc boudeuse". Sa ville, "triste et sale" quand elle s'exprime en français, se pare de magies quand elle musique, chante, danse et se dit en créole.

 

. 2001 :

 

   __Alexandre MONAN publie un roman : Joanise ma mère (Editions Désormeaux).

 

   __Mérielle MERINE publie un recueil de nouvelles : Traces d'envie (New Legend). Repousser les limites du temps en façonnant d'autres mondes grâce à des personnages d'ici (le monde réel) transformés en gens de là-bas (l'imaginaire et le virtuel, nous permet de basculer dans des situations surréalistes où toute l'étendue du comportement humain se dévoile.

 

   __Le GWOUP RASIN KAS publie une pièce de théâtre en créole préfacée par Raphaël CONFIANT et postfacée par Garcin MALSA : Latè ki ta'w pa ta'w (Ibis Rouge), 79p. Ecrite par trois vieux amis, Jean-Marie THEODORE, Paul CARIUS et Yves JEANVILLE, cette pièce évoque la place de la terre, son rôle sociologique, sa rareté, son importance économique.

 

   __José LE MOIGNE publie un roman : Madinina (Ibis Rouge).

 

   __Jean BERNABE publie une étude littéraire : La Fable créole (Ibis Rouge).

 

   __Jean BERNABE publie une étude linguistique : La Graphie créole (Ibis Rouge).

 

. 2002 :

 

   __Béatrice TELL publie un conte : La clé des songes (Hatier)Julien, surnommé "l'enfant-poète", st en vacances au bord de la mer, quand, une nuit tout à fait particulière, il rencontre Marine, fillette étrange et mystérieuse, qui n'est autre que la fille du Prince du Royaume Bleu.

 

   __MONCHOACHI publie une traduction en créole de la pièce de théâtre En attendant Godot de Samuel BECKETT : Jé-a bout (New Legend), 69p.

 

   __Arlette ROSA-LAMEYNARDIE publie un roman : Histoire pour toi (Hatier). Pourquoi cet enfant galope-t-il après un chat ? Et qui sont ces gens que Man Ninise lui fait rencontrer ? Pourquoi Mamouna et sa rafale de petites filles ?

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman : Nuée ardente (Mercure de France), 321p. Le 8 mai 1902, une gigantesque éruption volcanique détruisait Saint-Pierre, capitale de la Martinique. 30.000 personnes perdirent instantanément la vie, sauf un condamné à mort, Syparis, emprisonné dans un cul-de-basse-fosse.

 

   __Nicole CAGE publie un roman : L'Espagnole (Hatier International). Les "Espagnoles", c'est ainsi que les Martiniquais désignent les "filles de joie" venues de la Caraïbe hispanophone. Elena, après avoir grandi et découvert l'amour dans les bas-fonds de la République Dominicaine, est obligée de fuir son pays, laissant derrière elle un père devenu fou et un mari assassiné. Elle atterrit enceinte en Martinique où, au lieu du travail promis, son corps devient la marchandise qu'elle échange pour survivre dans ce pays hostile qui lui crie sa différence.

 

   __Raphaël CONFIANT publie le troisième et dernier tome de sa saga consacrée à l'univers de la canne à sucre : La Dissidence (Ecriture).

 

   __Jean BERNABE publie un roman : Le Bailleur d'étincelles (Ecriture). Dans une misérable case de Bois-Cacao, un hameau de la Martinique, une sage-femme prophétise un destin d'exception au petit Lorimer Printemps. Il est vrai que le nouveau-né présente une particularité anatomique peu banale, qui devrait plus tard lui assurer un vif succès auprès de la gent féminine. Privilège ou handicap ? Devenu adulte, Lorimer se passerait volontiers de ce gage supplémentaire de virilité. Las ! D'autres ont deviné, dans cette facétie de la nature, la solution à leurs propres soucis, et se chargent d'en faire la publicité.

 


 

. 2003 :

 

   __Suzanne Dracius publie un roman : Rue Monte au Ciel (Desnel).

 

   __Camille MOUTOUSSAMY publie un roman : Eclats d'Inde (L'Harmattan), 313p.

Après l'abolition de l'esclavage aux Antilles françaises, des dizaines de milliers d'Indiens Tamouls désignés sous le qualificatif méprisant de "coolees" ou "koulis" quittèrent l'Inde dès 1853, contraints et forcés ou librement, pour aller relancer l'économie des îles à sucre de la Guadeloupe et de la Martinique. C'est leur épopée, de cette époque à nos jours, qui est chantée ici par l'auteur, lui-même descendant de ces émigrés. On y découvre des femmes et des hommes hors du commun, des héros légendaires, des déesses et des dieux, des textes mythiques, patrimoine de l'Inde du Sud et de la civilisation dravidienne, qui désormais font partie intégrante de la culture et de l'identité antillaises.

 


 

. 2004 :

 

   __Marcel NEREE publie un roman : Tanbouyé (Ibis Rouge). Il nous raconte l'étonnante histoire de Beauregard Marton, le maestro des mornes, l'un des plus grands tanbouyé que la Caraïbe ait connu, dont les chansons occupaient régulièrement les ondes de France, d'Europe et du monde entier. Après s'être enfui du lycée, Beauregard Marton, artiste rebelle, mena une vie d'errance solitaire rythmée par le tambour et assombrie par la recherche désespérée de sa bienaimée.

 

   __Alfred ALEXANDRE publie un roman : Bord de canal (Editions Dapper). 

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Cœur d'ébène (Phoebus), 274p. Une île, la Martinique, où la couleur de la peau devient l'arme ultime des derniers descendants de la traite négrière.

 

   __Georges MAUVOIS publie un recueil de poèmes : Insulaires (Presses Universitaires Créoles). Dans ce livre, grands et petits chemins convergent vers le pays interne, celui de l'enfance retrouvée, révélée par les émouvantes et obsolètes objets de la tradition : c'est le passé qui éclaire le futur.

 

   __José LE MOIGNE publie un essai : Tiré chenn-la an tèt mwen ou l'esclavage raconté à la radio (Ibis Rouge).

 

   __Jean BERNABE publie un roman : Partage des ancêtres (Ecriture).

 

   __Lionel-Edouard MARTIN publie un recueil de poèmes qui se voit attribuer le Prix de Poésie du Salon du Livre Insulaire d'Ouessant : Ulysse au seuil des îles (Ibis Rouge).

 

 

. 2005 :

 

   __Pierre SAMOT, maire député-maire du Lamentin, publie son autobiographie (préface de Raphaël CONFIANT) : An Nèg sé an sièk. Une vie à hauteur d'homme (L'Autre mer). Je suis né à Fort-de-France par accident. Ma mère était marchande de légumes. Sur ses derniers moments de grossesse, comme elle descendait En-Ville, elle avait dû accoucher à l'Hôpital Civil.

 

   __Tony DELSHAM publie un essai : Cénesthésie et l'urgence d'être... (Martinique Editions).

 

   __Patrick CHAMOISEAU publie le troisième et dernier tome de son autobiographie d'enfance : A bout d'enfance (Gallimard).

 

   __Suzanne DRACIUS publie un roman d'"héroïque fantaisie" : Lumina Sophie dite Surprise (Desnel). "Brûler ! Je veux tout bruler !...". Ainsi parlait Lumina. Martinique, 1870 : révoltée par la misère et un incident racial, des femmes incendient les habitations. A leur tête, une femme femme enceinte qui luttait pour la dignité et la liberté de son peuple.

 

   __Georges DESPORTES publie un essai : Le Patrimoine martiniquais : souvenirs et réflexions (L'Harmattan). Voici une oeuvre de prose, toujours proche de la poésie, qui pourrait passer pour un essai sur le patrimoine martiniquais, car elle fait choix de souvenirs personnels et de réflexions analytiques ou critiques, qui éclairent, de façon vive, le passé martiniquais. C'est en somme une sorte de quête identitaire qui s'élabore selon un temps diffracté jusqu'à nos jours et établit une singulière vue d'ensemble de l'histoire locale pour la génération actuelle.

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Un amour à Saanbad (Le Serpent à Plumes).

 

   __Georges Henri LEOTIN publie un roman en créole : Mango vèt (éditions Dézafi), 110p. Ce roman se déroule dans l'Univers de l'Habitation à un moment où cette civilisation entame sa mutation. il s'inspire pour une bonne part d'une tragédie qui eut pour cadre la ville du François et le sud de la Martinique.

 

   __Isabelle et Henri CADORE publie un conte bilingue créole-français : Avrilette enfant esclave/timanmay esklav la. (L'Harmattan), 41p.

 

   __Eric PEZO publie un recueil poétique comportant des textes en français et en créole préfacé par Daniel BOUKMAN : Portraitude (éditions Van dan Vwel), 47p. Ce mot neuf inventé par l'auteur invite le lecteur à regarder au-dedans, au-delà des limites du pays Martinique, à regarder le spectacle du monde, jardin où s'entremêlent la rose et l'ortie.

 

 

. 2006 :

 

   __Nicole CAGE-FLORENTINY publie un roman : C'est vole que je vole (Les Oiseaux de papier). Qui est-elle ? Ses souvenirs se terrent dans les brumes de sa mémoire : l'hôpital psychiatrique, un arbre pour seul confident et le passé qui répond à nouveau présent.

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman : Nègre-marron (Ecriture). Au Pays-Martinique, depuis le temps de l'esclavage, le Nègre n'a jamais cessé de " marronner ", d'échapper à ses fers, solides ou immatériels, en gagnant les grands bois, les quartiers plébéiens ou même les îles avoisinantes. Simon est l'un d'eux. Débarqué d'Afrique-Guinée au XVIIe siècle, fouetté au XVIIIe dans la géhenne des plantations, gagné au XIXe par la fièvre de l'abolition puis au XXe par celle des " grèves marchantes ".

 

   __Siméon SALPETRIER publie un essai : La France et ses DOM. La grande imposture (Désormeaux), 342p. L'auteur nous invite à refaire le parcours depuis le début de l'aventure coloniale de la France en soulignant le rôle joué par chacun des acteurs : gouvernement, administrations, colons-békés, élus locaux.

 

   __Jean BERNABE publie un roman : La Malgeste des mornes (Ecriture).

 

   __Jean-François LIENAFA publie un recueil poétique composé de textes en créole et en français : Migan mwen. Créolopoétiquement vôtre. Sé ta'w, sé ba'w (s.e.), 56p.

 

. 2007 :

 

   __Bernard LAGIER publie une pièce de théâtre : Moi, chien créole (Lansman). Un chien vagabond, chassé de partout, n'a pour seuls compagnons d'infortune que des pauvres bougres. Titurpice et Lacolas cuvant leur rhum sur une place publique, font partie de ceux-là que la vie n'a pas épargnés. Enivré par les effluves de l'alcool qu'il a abondamment lapé sur les deux corps ensommeillés, le chien famélique finit par percevoir leurs rêves et leurs bleus au cœur.

 

   __José LE MOIGNE publie un roman : Une ritournelle (Le Manuscrit).

 

   __Judes DURANTY publie un roman : Zouki d'ici danse (Ibis Rouge). C'est la première oeuvre littéraire qui a pour sujet ce phénomène musical qu'est le zouk, né dans les années 80 du XXe siècle et dont le succès, à la fois local et international, n'est pas démenti à ce jour.

 

   __Margaret TANGER publie un ouvrage d'histoire juridique : Les juridictions coloniales devant la Cour de cassation (1828-1848). La Cour de cassation ne s'est pas contentée de dire le droit, mais participa à sa manière à l'action émancipatrice des Noirs des colonies françaises d'Amérique : Martinique, Guadeloupe et Guyane.  

 

   __Joby BERNABE publie un recueil bilingue français/créole : Démaré "Anges de Terre Brûlée (EIA). Auteur, diseur, comédien auréolée d'une renommée qui dépasse les frontières de son pile natale, la Martinique, Joby BERNABE a donné de nombreux récitals, seul ou avec ses amis musiciens, dans la Caraïbe, en France, au Canada et en Afrique. Le présent recueil regroupe l'ensemble des paroles qu'il a partagées avec un assez large public tout au long de son parcours.

 

   __Paul GABOURG publie un roman (préfacé par Raphaël CONFIANT) : Protocol Lasidjin. Contrat majeur pour l'herbe qui mord (K-Editions). S'il fallait résumer d'un seul mot l'écriture de Paul GABOURG, celui de "drolatique" semble être celui qui conviendrait le mieux. Drolatique et non drôle, parce que ce mot renvoie tout à la fois à la rigoladerie créole et à l'humour rabelaisien dans une sorte d'heureux mélange qui produit une langue souple, neuve, toujours en quête d'inédit et donc de surprise pour le lecteur.

 

   __Patrick CHAMOISEAU publie un roman : Un Dimanche au cachot (Gallimard).

 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : L'Acier (L'Harmattan). Il reçoit le Prix Carbet de la Caraïbe.

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : L'Ensauvagé (Ramsay).

 

. 2008 :

  

   __José LE MOIGNE publie un essai : Joseph Zobel. Le cœur en Martinique et les pieds dans les Cévennes (Ibis Rouge).

 

   __Térez LEOTIN publie une pièce de théâtre qui est une adaptation en créole de L'Avare : Piétè-a (K-Editions), 165p.

 

   __Jean-Marc ROSIER publie un roman : Noirs néons (Alphée).

 

   __Alexandre CADET-PETIT publie un roman : La femme, un roman d plus de 69 pages (Desnel), 286p.

 

   __Zoé Lizaë GASHET publie un roman en créole : An shat roz (Désormeaux), 98p. An rev mwen fè, ében ja ni an tan di sa, wi, épi mwen rakonté sé manmay-la rev-la, épi lidé-mwen di mwen, "mé ékri sa'w wè adan rev-la.

 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : Le Discours profane (Des Equateurs).

 

   __Jean BERNABE publie un roman : Litanie pour le Nègre fondamental (Mémoire d'Encrier).

 

   __Roger EBION publie un recueil poétique en créole préfacé par Georges MAUVOIS et accompagné de photos de Philippe BOURGADE : La Pli bel anba la bay (K-Editions), 57p. Ces poèmes flashe sur les multiples face de la vie. Entre autres, la beauté du monde et ses plaies, la douceur des jours et les souffrances.

 

 

. 2009 :

 

   __Louis BOUTRIN publie un roman : La Coulée de la Rivière Blanche (Edilivre). Ce roman serait celui d'une banale histoire d'amour entre une femme blanche et un homme noir, s'il ne se déroulait pas à Saint-Pierre, cité martyre où le préjugé de race fut particulièrement marqué. Un siècle plus tard, l'amour entre une Békée et un petit-fils d'esclave parviendra-t-il à triompher des conflits raciaux qui minent encore nos sociétés contemporaines ?

 

   __Charles-Henri FARGUES publie une biographie avec un avant-propos de Raphaël CONFIANT et une préface de Gerry L'ETANG : Le Grand défi (K-Editions). Histoire d'un des plus grand yoleur (coursier sur yole) de la Martinique, Athon MAS.

 


 

   __Edouard DE LEPINE publie une biographie : Hommage à un grand Martiniquais. Camille Darsières (K-Editions), 331p.  

 

   __Patrick CHAMOISEAU publie un roman : Les neuf consciences du Malfini (Gallimard), 272p. Un Malfini, grand rapace assuré de sa magnificence, découvre un jour l'existence des colibris. Sidéré par une si petite créature, le terrible prédateur va se retrouver en dérive dans l'incompréhension, le mépris, la haine, le doute, et puis enfin l'admiration souffrante.

 

   __Camille MOUTOUSSAMY publie un roman : Princesse Sita. "Aux sources de l'épopée du Ramayana" (L'Harmattan), 274p. Sita est une enfant-princesse qui berce des jours candides à Videha, le royaume de son père : le roi Janaka. Sa naissance reste cependant un mystère; Son destin lui échappe le jour où elle est mariée à Rama, prince héritier putatif du puissant royaume d'Ayodhya sur lequel règne son vieux père : le Roi des rois Dasaratha.

 

   __Gerry L'ETANG publie un recueil de nouvelles sous sa direction : Drive. L'errance ensorcelée (HC-Editions), 186p. Il s'agit du traitement littéraire du thème créole de la drive, dérive mentale affectant en Martinique les errants ensorcelés. Les contributeurs sont (par ordre alphabétique) : Alfred ALEXANDE, Auguste ARMET, Jean-Pierre ARSAYE ; Dominique AURELIA ; Jean BERNABE ; Daniel BOUKMAN ; Nicole CAGE-FLORENTINY ; Raphaël CONFIANT ; Fernand Tiburce FORTUNE ; Serghe KECLARD ; Gerry L'ETANG ; Thierry L'ETANG ; Lévi of the TIK ; André LUCRECE ; Philippe MONTJOLY ; Louis-Félix OZIER-LAFNTAINE ; Roger PARSEMAIN ; Eric PEZO ; Jean-Marc ROSIER.

 


 

. 2010 :

 

  __Barbara JEAN-ELIE publie un roman : La Vierge et le dictateur (Music and Entertainment Books). Un pays que tout écrase... la sécheresse, la guerre et surtout la dictature qui se perpétue. Le Caillou est rongé par la fatalité. Isidore parviendra-t-il à le libérer ? Pouvoir, argent, amour, asservissement et manipulation, La Vierge et le Dictateur est une fiction fantastique et médiatique.

 

   __André et Ginette TANIC publient un recueil de poèmes en créole : Dé mo kat pawol anlè Sen-Piè. Paroles autour du Mont-Pelé (s.e), 55p.

 

  __Lionel MARTIN publie un témoignage : Le Tremblement. Haïti, 12 janvier 2010 (Arlea), 130p. Ce jour-là, la terre tremble. Un pays tout entier s'effondre. L'auteur était à Port-au-Prince ce jour-là et se servait une bière dans sa chambre à l'hôtel Karibé. Pourquoi réchappe-t-n d'une telle catastrophe ? Chance ? Hasard ? Ou tout simplement un enchaînement de circonstances qui fait que vous êtes comme oublié par la catastrophe ? Vous devriez être mort, vous êtes vivant.

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman : La Jarre d'or (Mercure de France).

 

   __Lionel MARTIN publie un roman : Vers la muette (Arlea), 190p. Au cours d'une mission dans le cadre de la francophonie, Jean-Bernard Lucian et le narrateur se rendent en Haïti. Au long d'un périple où s'exprime la verve des personnages principaux et le ridicule de quelques autres, le narrateur, grâce à son téléphone portable, tente de rester en contact avec sa mère, vieille femme à la santé chancelante, et aussi avec une inconnue, Clara-Lise, avec laquelle il échange méls et sms. 

 

   __Stéphanie Morice DU LERAIN et Margaret TANGER publie un livre d'histoire sportive : Histoire d'un marronage sportif. Le Budo en Martinique ((L'Harmattan), 226p. Plus qu'un simple club sportif, cette école d'arts martiaux a joué un rôle fondamental grâce aux prolongements sociaux qu'elle a donnés à sa pratique.

 

. 2011 :

 

   __Alfred ALEXANDRE publie un roman : Les villes assassines (Ecriture), 134p. Evane et Winona sont les héros d'une humanité cassée mais qui refuse de mourir. Dans le fracas d'amour, de haines, d'aurores et de nuits blanches qui balisent leur itinéraire têtu, ils roulent, sous l'œil noir de la ville, en quête d'une innocence qui les conduit "là-haut, au bout de l'ile", vers les faubourgs chimériques d'en Ouest.

 

   __Jean-Pierre OCTAVIUS publie un roman : La Vierge et le bandit (L'Harmattan). L'action se déroule en 1943, une époque durant laquelle les travailleurs de la canne étaient soumis à la domination outrancière des grands propriétaires terriens et d'un pouvoir colonial omnipotent. rené beauregard, éeconome d'habitation sucrière, homme intègre et ouvrier modèle, se retrouvera au coeur d'un drame sentimental sans précédent qui fera basculer sa vie. Roman sulfureux de l'amour et de la passion dévorante, ce roman incarne aussi la révolte d'un homme assoiffé de justice dans un pays où les ressentiments des fils d'esclaves ont une valeur symbolique forte et jouent comme un détonateur.

 

   __Ghislaine FOURNILLON publie un roman : Fanm doubout en péyi hurlé (Publibook). C'est l’histoire d’un combat. C’est la lutte d’une femme en prise avec un quotidien de plus en plus pesant, sa lutte contre l’usure qui mine sa vie de couple, mais surtout contre la dépression qui la mortifie.

 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : Un long silence de carnaval (Quidam).

 

. 2012 :

 

   __Anique SYLVESTRE publie un roman : Eloya ou la vi et ren d'autre (éditions Jasor), 156p. Onrah demande Eloya en mariage. Eloya, fleur unique de son jardin. Epouse et mère exemplaire pour Aiyo et Coyaba, leurs enfants, mais voilà, sans crier gare, la maladie s'en est venue et la mort emmène Eloya sur ses ailes sombres. Un jour, Onrah décide de ranger les affaires d'Eloya. Il découvre, bouleversé; la vie d'une inconnue, qui se confond avec celle d'Eloya. Une autre vie. En parallèle.

 

   __Henri MELON publie une pièce de théâtre en français et en créole : Chapeau pour notre époque ! Mi lépôk, Papa ! (L'Harmattan). 93p. Nous sommes confrontés aux affres d'une révolution à l'échelle planétaire. Le mardi noir du 11 septembre 2001 est l'un de ses pics, tout comme "la crise". Dans cette pièce alternativement comique et tragique, l'auteur rejette une troisième guerre mondiale en tant que solution appropriée aux problèmes de l'humanité contemporaine.

 

   __Muriel TRAMIS publie un roman préfacé par Gerry L'ETANG : "Cœur giraumon". Le couteau seul sait ce qui se passe. An tjè jiromon" (éditions Dagan), 341p. En 1973-74, trois élèves d'une école catholique, une békée, une mulâtresse et une négresse, convaincue que "quand il y a péché, y'a pas de plaisir", confessent mutuellement leurs troubles, exaltations, fomentations. Elles tentent de grappiller l'interdit avec les tâtonnements et la naïveté de leurs adolescences.

 

. 2013 :

 

   __Mérine CECO publie un roman qui obtient le Prix Gilbert Gratiant du Salon du Livre de la Martinique : La Mazurka perdue des femmes-couresse. Une adolescente, Reine, en quête de ses origines, entend la nuit la voix de son arrière-grand-mère. Celle-ci lui raconte, en créole, sa vie de femme faite de misère et de labeur lors de " La Grande Catastrophe ", la révolte qui marqua la prise de conscience, en Martinique, de la survivance de la condition d'esclave.Coupée de ses racines, Reine est étrangère à ce passé, mais elle se laisse gagner par cette voix et s'engage dans le mouvement de révolte baptisé " révolution des ventres.

 


 

   __Patrick CHAMOISEAU publie un roman policier : Hypérion victimaire, Martiniquais épouvantable (éditions de la Branche), 326p (Il sera republié en 2017 aux éditions Sonatine sous le nouveau titre de J'ai toujours aimé la nuit)Pour la première fois de sa longue et monotone carrière, un commandant de police à la veille de la retraite recueille la confession d'un tueur en série. 

 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : Les chants incomplets (Mémoire d'Encrier).

 

   __Jean BERNABE publie un essai de linguistique : Obidjoul. Approche écologique et cognitive au service du mieux lire-écrire le créole (K-Editions).

 

. 2015 :

 

   __Daniel PICOULY publie un roman : Le Cri muet de l'iguane (Albin Michel), 342p. "Jean Jules Joseph, mon grand-père est né à la Martinique en 1893. Il a été un héros noir de la guerre de 14-18.

 

   __Alex URSULET publie son autobiographie : L'Indéfendable. Comment défendre un salaud sans en être un soi-même ? (L'Archipel), 332p. Comment s'élabore une stratégie de défense ? Quelles relations unissent l'avocat à son client ? Où l'avocat trouve-t-il les ressources pour défendre un prévenu que tout accable ?

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman : Madame St-Clair, reine de Harlem (Mercure de France), 322p. Dans le New-York des années 1920-1940, Stéphanie St-Clair connut un incroyable destin. Venue de sa Martinique natale, elle deviendra reine de la loterie clandestine, surnommée "Madame Quen" ou "Queenie" par le milieu, et affrontera avec succès à la fois la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime.

 

   __Frantz FANON, publication de ses écrits scientifiques (psychiatrie), tome 1 : Ecrits sur l'aliénation et la liberté (La Découverte). Recueil d'écrits psychiatriques : articles scientifiques, thèse, articles du journal intérieur du pavillon de l’hôpital de Blida-Joinville de 1953 à 1956, deux pièces de théâtre écrites à Lyon durant ses études de médecine (L’Œil se noie et Les Mains parallèles), correspondance et textes publiés dans El Moudjahid après 1958.

 

   __Philippe TRIAY publie un essai : Pour une lecture fanonienne de Césaire (éditions Dagan).

 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : Chronique des Monts Jolis (Le Seuil).

 


 

   __Jean BERNABE publie un essai : La France pays de race blanche. Réponse à madame Nadine Morano (L'Harmatan). L'auteur rappelle que, conformément aux enseignements de l'histoire, l'idée d'une fixité des peuples constitue un dangereux fantasme qu'il importe d'éradiquer.

 

. 2016 :

 

   __Loïc LERY publie un roman policier : Le Gang des Antillais (Caraibéditions). C'est dans le milieu carcéral que l'auteur découvre la littérature et plus particulièrement les piliers de la littérature nègre pour ensuite se muer en un talentueux conteur.

 

   __Térez LEOTIN publie une pièce de théâtre en créole : Lé Souba d'après les Rustres de Goldoni (Exbrayat), 185p. Traduite et adaptée, cette pièce montre que sous tous les cieux, ces personnages, qui détestent certes les masques, participent néanmoins activement à leur propre carnaval et refusent de reconnaître que les femmes comme les hommes ont le droit de participer à la vie.

 

   __Marie-José ALIE publie un roman : Le Convoi (HC-Editions). À Campan, petit village isolé d'Amazonie, la tranquillité imposée par le Fleuve semble menacée. Un mystérieux convoi traverse la forêt : on parle de femmes venues du monde entier, d'une caisse jalousement gardée, d'un bébé aux pratiques étranges.

 

   __Philippe TRIAY publie un recueil de poèmes : Barbaries (éditions du Manguier).

 

  __Jean BERNABE publie un essai : La dérive identitariste (L'Harmattan), 201p. L'auteur rappelle que, conformément aux enseignements de l'histoire, l'idée 'une fixité des peuples constitue un dangereux fantasme qu'il importe d'éradiquer.

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Nègre de personne (Gallimard).

 

   __Térez LEOTIN publie un roman en français et en créole : La Panthère (Exbrayat), 103p. Ce récit se situe entre les années 1963 et 2008. L'auteur nous dépeint avec une grande lucidité la Martinique de l'époque qui va subir les grands bouleversements de la modernité en marche.

 

. 2017 :

 

   __Jean-Pierre ASSELIN DE BEAUVLLE publie un récit autobiographique : L'odeur sucrée de la farine de coco (s.e.), 236p. Ce livre veut restituer l'atmosphère, l'environnement et l'ambiance entourant la vie d'un enfant d'âge scolaire (entre 5 et 18 ans) à la Martinique enre les années 1946 et 1959.

 

   __André BERTHON publie un roman policier : Carême de sang aux Antilles (Caraibéditions), 150p. Dans ce texte, où la fiction est souvent très proche de la réalité, l'auteur, qui rappelle l'existence d'une organisation sunnite extrémiste à Trinidad, met en exergue le danger représenté par la conversion à l'Islam radical dans certaines prisons françaises de jeunes délinquants Martiniquais, Guadeloupéens, ou d'autres régions d'outre-mer, tentés de porter le Djihad sur leur terre d'origine.

 


 

   __Patrick CHAMOISEAU publie un roman policier : J'ai toujours aimé la nuit (cf. Patrick CHAMOISEAU, 2013).

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Sato San, le Maître des corsets (Mercure de France).

 

. 2018 :

 

   __Frantz FANON, publication du tome II de ses écrits scientifiques : Ecrits sur l'aliénation et la liberté (La Découverte).

 

   __Judes DURANTY publie ses chroniques journalistiques en créole : Kréyolad (éditions Zaboka).

 


 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : L'indépendance des âmes (Mémoire d'Encrier).

 

   __Roland BRIVAL publie un roman : Les fleurs rouges du flamboyant (Mercure de France).

 

   __Yves-Marie SERALINE publie un roman : Pestifiants (s.e). Dans une île des Antilles, un citoyen à la recherche d'un espace pour créer une activité dans les campagnes de son pays, révèle la collusion entre un homme d'affaires cherchant à exporter illégalement en stocks de produits interdits, et un trafiquant de drogue international qui aliment le réseau de dealers locaux.

 

 

. 2019 :

 

   __Gerry L'ETANG et Victorien PERMAL publient un récit ethnographique : Zwazo (H-C Editions), 132p. Récit de vie d'un prêtre hindou commandeur d'habitation à la Martinique.
Cet ouvrage est le récit de vie d'Antoine Tangamen, dit Zwazo (1902-1992). Sa compétence
en matière d'hindouisme à la Martinique en fit l'interlocuteur principal de ceux qui s'intéressaient à cette religion. De ceux qui, ethnologues ou non, pressentaient qu'avec lui disparaîtrait tout un monde. Et surtout de ces dévots qui se pressaient la semaine devant sa porte pour le prier d'organiser leurs cérémonies.

 

   __Raphaël CONFIANT publie un "campus novel" "L'Enlèvement du Mardi gras" (Ecriture), 339p. Une présidente d'université kidnappée en plein carnaval ! Lors du défilé de Mardi gras dans la capitale de l'île de Nadiland ! Le commissaire Nobertin tente de dénouer les fils d'une affaire dans laquelle se mêlent détournements de fonds en bande organisée, délits de favoritisme et autres faux en écriture publique.

 

   __Eric PEZO publie un recueil de nouvelles en français et en créole : L'Amour sinon rien. Lanmou épi sé tout (L'Harmattan), 64p. L'auteur poursuit une aventure littéraire illustrant le propos du linguiste martiniquais, Jean BERNABE, "passer du duel au duo", façon de réconcilier deux langues issues d'une histoire particulière. Chacune de ces nouvelles révèle le visage multiforme de ce sentiment universel que l'on nomme l'Amour.

 

   __Serghe KECLARD publie un roman en créole : Chasé-kwazé. Kavalié, salié vo danm ! (K-editions), 103p.

 


 

   __Miguel DUPLAN publie un roman : L'Evangile de l'homme (La Trace), 169p. Une évocation romanesque et poétique de la vie antillaise passée et contemporaine dont le principal ressort est "le lien brisé entre la femme et l'homme dans les sociétés anciennement esclavagistes" qui "peut être reconstruit, la femme en sera l'architecte. Il y va de la survie de ces sociétés".

 

   __Mérine CECO publie un roman : D'autres vies sous la tienne (Ecriture).

 

. 2020 :

 

   __Raphaël CONFIANT publie un roman, Grand café Martinique (Mercure de France), qui relate l'histoire Gabriel DE CLIEU qui apporta le tout premier plant de café à la Martinique et sur le continent américain. En parallèle, le texte narre l'histoire mondiale du café depuis sa découverte, au VIIe siècle, sur les hauts plateaux de l'Ethiopie.

 

   __Lucien PAVILLA publie un roman : Entre rêve et réalité...(Les 3 Colonnes). Dallas, El Paso, Rio Grande...Souvent le dimanche, dans le cinéma de onze heures de M. Ferrand, ces noms ont résonné dans l'esprit du narrateur et le poursuivent jusqu'à aujourd'hui.

 

 

Pages