Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

ASIPARÉ OU LE BILAN D'UNE DÉSINFORMATION CRITIQUE

Térèz Léotin

Asiparé que monsieur du CEREGMIA serait un innocent qui n'aurait fait que gérer mal les deniers de l'Université. Asiparé qu'à la Région, sous Darsières il n'aurait fait que des erreurs de calcul de l'argent public. Cela peut se comprendre, ce n'est pas tout le monde qui sait compter. Il s'est, asiparé, sans doute et tout aussi simplement, trompé de poche, hélas, cela peut parfois arriver. Asiparé, qu'il y aurait un gros problème difficile à résoudre car, si après tant d'études, l'on ne sait toujours pas que deux et deux ne font pas dix, ni lorsque cela arrange, ni au petit bonheur la chance, il faut chercher la solution, et c'est elle qui dérange. L'erreur reste humaine, et l'invariant semble être toujours le même individu.

Asiparé que l'innocence de ce monsieur subirait la vindicte d'une redoutable "Résidente pleureuse dont les yeux seraient gonflés de larmes d'hypocrisie", asiparé, mais nous pensons plutôt que ce serait d'avoir,  trop vu les exactions du CEREGMIA.

 Asiparé que l'on voudrait couillonner le bon peuple en lui versant de l'eau de moussache à la place du bon bol de lait chaud qu'il attend. Asiparé aussi que l'on veut encore et encore tromper ce bon peuple en annonçant des montants erronés à la presse.

Asiparé, asiparé, asiparé, mais devant tant d'innocence déballée, qui pourra bien nous expliquer pourquoi tant de victimes d'agression du fait de ces gens qui sont si "angéliques", asiparé ?

 Qui pourra nous expliquer pourquoi la liberté de chacun ne s'arrête plus, là où commence celle des autres ?

Asiparé que le Monsieur du CEREGMIA est tellement "inoffensif", qu'un certain Romain Dévoué le dit, sans preuves crédibles et l'écrit à longueur de courriels, qu'il distribue à foison sur les réseaux sociaux. Il se sent investi de la vocation de l’aider, soutenu en cela par Rolande, la sœur qui, depuis Roncevaux hurle à cor et à cri. L'homme du doigt d'honneur de l'hémicycle, grand connaisseur en pintades et en étuis péniens, transmet, à son tour le bilan de sa désinformation à tout le monde pour relater, dit-il, ses "faits" frelatés, bien entendu.

Asiparé, monsieur du CEREGMIA est donc plus blanc que "koko sek gragé", comme on le veut faire croire. S'il est l'innocence personnifiée, asiparé, laissez, donc la Justice faire son travail. De quoi avez-vous donc peur ? Pourquoi vous inquiéter tant ? Asiparé qu'il a mal compté, c'est tout, n'est-ce pas ?

Ne nous laissez surtout pas penser que quelqu'un aurait partagé l'oseille, puisqu'il n'y en aurait jamais eu, asiparé. Pas de pognon, pas de malversation, pas de fraude, et peut-être aussi pas de laboratoire CEREGMIA. Rien.

La " Résidente pleureuse est une menteuse" asiparé. Alors attendons voir si tous les rapports mentent, eux aussi, ceux du Sénat, ceux de l'IGAENR, etc. etc. 

Ces gens du CEREGMIA seraient honnêtes, surtout à ce que disent leurs avocats pour lesquels, il n'y aurait surtout pas d'affaire, asiparé. La "Résidente" laisse encore voguer son imagination. C'est une romancière, et là, on a des preuves.

 Hé bien, pourquoi avec tant d'arguments, ces gens si honnêtes ne peuvent-ils cependant, dormir tranquillement ? De quoi s'inquiètent-ils ? Quand on a l'honnêteté avec soi, l'insomnie on ne connait pas. On n'a d'ailleurs même pas le devoir d'être serein, on l'est tout naturellement, et on dort sur ses deux oreilles,.... asiparé, mais nous disait Coluche, " certains ont l'air honnête, mais quand ils vous serrent la main, vous avez intérêt à recompter vos doigts." Asiparé !

 

Térèz Léotin

Présidente Comité Justice Égalité

Pages