Accueil

39% des Réunionnais sous le seuil de pauvreté

39% des Réunionnais sous le seuil de pauvreté

Plus d’un tiers des Réunionnais vit sous le seuil de pauvreté en 2016 selon les derniers chiffres de l’Insee. L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) publie ce lundi les chiffres de la pauvreté à La Réunion en 2016.

332 000 personnes avec 1026 euros par mois

Le taux de pauvreté s’établit à 39% à La Réunion. Cela correspond à plus de 300 000 personnes qui vivent avec moins de 1026 par mois (par unité de consommation). Le taux de pauvreté est de 14% pour la métropole.

Moins de 1230 euros par mois

C’est la moitié des Réunionnais qui vit avec moins de 1230 euros par mois (par unité de consommation).

Par ailleurs, les communes rurales restent les plus exposées à la pauvreté, le taux est le plus fort à Salazie (58%), Sainte-Rose (56%), Cilaos (53%) et Saint-Philippe (50%).

Les revenus des plus modestes sont sensiblement plus faibles qu’en métropole : les 10 % des plus modestes disposent d’au plus 640 euros par mois et par UC contre 910 euros en métropole. Quant aux 10 % les plus aisés, ils disposent de revenus plus proches de ceux de leurs homologues métropolitains : au moins 2 920 euros mensuels par UC contre 3 160 euros.

Taux de pauvreté : le classement par commune

Salazie : 58%

Sainte-Rose : 55%

Cilaos : 53%

Saint-Philippe : 50%

Saint-Louis : 48%

Saint-Joseph : 47%

Saint-Benoît : 47%

Le Port : 47%

Saint-André : 46%

Trois-Bassins : 42%

Le Tampon : 41%

La Plaine-des-Palmistes : 40%

Petite-Île : 40%

Saint-Pierre : 39%

Saint-Leu : 39%

Sainte-Suzanne : 38%

Bras-Panon : 37%

Entre-Deux : 36%

Saint-Denis : 34%

Saint-Paul : 33%

Sainte-Marie : 31%

Etang-Salé : 31%

Les Avirons  : 30%

La Possession : 26%

 

Pages